.

Gallinette.net

Précédent   Gallinette® Elevage de poules et d'animaux de basse-cour > Gallinette: Pharmacie et soins des poules > Comment diminuer les effets de la chaleur
------------------------
Liens commerciaux
Galerie Photos Marquer les forums comme lus
Le saviez-vous ...?
Bien que le forum soit fermé, vous pouvez utiliser le moteur de recherche et visitez le nouveau site Gallinette.
<< Précédente info bulle - Info bulle aléatoire - Prochaine info bulle >>

» Publicités
» News
maladies du système digestif ou nutritionnelles
Feb 24, 2007 - 10:48 AM - par Karline
Liste :

Avalure , avitaminose , botulisme , bouche , boulimie , carences , colibacillose , constipation , diarhées , entérite , foie , giardiases , hyperparathyrdidie , indigestions , isosporose, intestins , paratyphose , proventriculite , rachitisme , salmonellose , pullorose , typhose , vomissements.

Avalure (voir Boulimie).

Avitaminoses.
Elles sont fréquemment dues à des troubles de la nutrition et à l'absence de verdure fraîche dans l'alimentation. La carence en vitamines A donnent chez le perroquet d’épais dépots blanchâtres dans la bouche, donner des anticarentiels

Botulisme.
Intoxication alimentaire microbienne provoquée par de la viande ou des conserves avariées. Les oiseaux insectivores (mainate, par exemple) sont intoxiqués par des asticots élevés sur de la viande putréfiée. Troubles nerveux et paralysie.

Bouche (affections).
Elles sont principalement dues à une levure du genre Candida (voir Muguet), ou à une carence en vitamine A.

Boulimie.
L’oiseau mange très fréquemment, mais il n'en maigrit pas moins, et son plumage devient terne et rare.

Carences.
Il peut s'agir de carences en calcium (hyperparathyroïdisme), qui se traduisent par une déformation des os, lesquels se ramollissent; en phosphore; en vitamines (avitaminoses) ; en oligo éléments (manganèse, fer, cuivre, cobalt, zinc, iode, sélé- nium, etc.); en protéines (en particulier certains acides aminés indispensables : méthionine, lysine, cystine, tryptophane). Il faut donner des anti carentiels divers . Le manque de vitamine A est fréquent chez les perroquets et se manifeste par des dépôts blanchâtres dans la bouche ( Nekton , alvytil).

Colilbacillose.

Le colibacille est un microbe qui se trouve à l'état normal dans le tube digestif; il devient dangereux, parfois mortel, chez des oiseaux affaiblis, carencés, mal nourris. Il provoque chez les jeunes oiseaux des abcès volumineux au niveau des oreilles (coligranulomatose). Faire faire un antibiogramme par le vétérinaire, qui prescrira les antibiotiques adéquats.

Constipation .
Difficulté à évacuer les selles, coups de queue répétés, tremblement. Souvent du à un manque de fruits et légumes frais dans le régime alimentaire

Diarrhées.
Elles peuvent n'être dues qu'à une simple inflammation provoquée par des aliments fermentés, une pâtée rance ou de la verdure trop abondante. Mais il peut également s'agir de maladies infectieuses parfois très graves, voire mortelles (paraty- phose, salmonellose, colibacillose, coccidiose, etc.). Faire boire des anti diarrhéiques. Administrer aux convalescents, dans la semaine qui suit l'éradication de la maladie, des vitamines et de l'anti carentiel.

Entérite (voir Diarrhées).

Foie (maladies).
L’abdomen présente parfois une zone brun-violet sur le côté droit, l'oiseau perd son appétit, devient triste, et le plumage est terne. Je conseille de donner quelques gouttes d'un draineur hépatique. Éviter les régimes trop riches en graisses ou en huile, qui provoquent la dégénérescence graisseuse du foie.

Giardiases.
chez les Perruches ondulées et chez les Perruches calopsittes, espèces où la rnortalité due à cette maladie est importante. Les muqueuses du duodénum, du jabot, de la rate, ainsi que les parois du coeur sont atteintes

Traitement : le dimétridazole (Emtryl 40) à 0,5 % est actif dans l'eau.

Hyperparathyrdidie.
D'origine nutritionnelle, elle est associée à une carence calcique chez le perroquet et la perruche (chez les rapaces également). Comme chez l'homme et chez la plupart des animaux, le rapport calcium/phosphore est, chez la majorité des oiseaux, d'environ 1,5/1. Or, la plupart des noix, des graines, des fruits même, des aliments d'origine animale ont une teneur beau- coup trop faible en calcium et trop riche en phosphore. Les syrnptômes de cette grave maladie se traduisent par une faiblesse, des crampes, des chutes du perchoir. Les radiographies montrent une raréfaction osseuse (ostéoporose) due à une hypocalcémie dramatique. Au moment de la crise, injecter 1 à 3 mi de calcium, ainsi que du sérum glucosé isotonique. Donner du sirop de calcium, et déposer quotidiennement sur les aliments 1/2 cuillerée à café de PVB Poudre calcique, pour aider l'organisme à fixer le calcium. Calcium Sandoz fort (1 comprimé par litre d'eau).

Indigestion.
On observe un gésier gonflé et distendu, parfois des vomissements. Mettre l'oiseau à la diète (Nux vomica).

Isosporose (voir Coccidiose).

Maladies intestinales.
Les principales sont : la constipation la diarrhée banale ou infectieuse; l'entérite parasitaire.

Paratyphose (voir Salmonellose).

Proventriculite :

symptômes : plumage ébourriffé , se met en boule de plus en plus fréquement , amaigrissement progressif (bréchet saillant) , diarrhée. Evolution de la maladie dure environ 2 mois , cette évolution est plus rapide chez les jeunes oiseaux ou oiseaux déjà fragilisés .

Entérite généralisée
congestion et dialation du proventricule , qui contient de très grosses bactéries ( en forme de baguettes ) formant un mucus épais dans le proventricule.

Traitement : La prévention restant le meilleur traitement ( Oceproven , Orniflor,...) , les ferments lactiques contribuent au bon fonctionnement de la flore et transit intestinal , mais il existe également dans le traitement de la proventriculite , le Mégaba-new s'utilisant en cure ( 8 à 10 jours )


Rachitisme.
Les oisillons peuvent présenter des déformations des pattes et des boiteries, qui sont dues à une mauvaise assimilation du calcium et du phosphore. Ce trouble est souvent consécutif à une épidémie ou à une mauvaise alimentation des parents, et à un manque de vitamine D3.

Salmonelloses.
Il s'agit d'un groupe d'infections (typhose, paratyphose, pullorose) dues à des bacilles Salmonella, et dont sont fréquemment atteints les perroquets (et les pigeons).Amaigrissement ,respiration difficile , diarhée , soif intense , manque d'appétit. Traitement aux antibiotiques à large spectre, soutenir aux vitamines du gr B et isoler au chaud le malade . Apporter un soin particulier à la désinfection !

Pullorose (voir Salmonellose).

Typhose (voir Salmonelloses).

Vomissements.
C'est le résultat d'un trouble hépatique: il faut donc administrer un draineur hépatique; mais il faut penser également à une éventuelle candidose du tube digestif

Merci à Nanook
0 Réponses | 22 319 Affichages
» Abrevoir galvanisé pour poules
» Powered by Google Translate
» S'identifier
identifiant:

Mot de passe:

Not a member yet?
Register Now!
» Recherche
» Sondage
combien de temps par jours concacrez-vous a vos gallinacés ?
» Liens commerciaux
» Tshirts
Boutique en ligne de Tshirts Gallinette
» Photographies de poules
Powered by vBadvanced CMPS v3.2.3
Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 06h02.

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2017, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
Powered by vBadvanced CMPS v3.2.3
Certificat de dépôt Gallinette.net® à éclot le 9 Octobre 2003 . Déclaré à la cnil.fr N° 1089278
Les différentes textes & images utilisées sur le site sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs.