Poules et Potager

Poules pondeuses au potager

De nos jours, de nombreuses personnes souhaitent revenir à l’essentiel en créant leur propre potager. Cela permettra donc de cultiver ses propres légumes en sachant ce que l’on mange et en évitant les pesticides ainsi que les engrais chimiques parfois nocifs pour notre santé. Par ailleurs, pour agrémenter son espace extérieur, de plus en plus souhaitent accueillir des poules qui seront une compagnie et une aide précieuse au jardin. Mais ce n’est pas tout ! Les poules nous offrent aussi gratuitement de l’engrais pour le potager et de bons œufs frais.

Pourquoi élever une poule pondeuse ?

Oeufs de poules fraisIl existe une multitude de races de poules pondeuses et d’ornement qui vous donneront la possibilité d’avoir des œufs frais. En effet, les œufs sont très riches en protéines et leur consommation régulière est très bonne pour notre santé. De ce fait, il ne sera presque plus nécessaire d’acheter ce type d’aliments au supermarché, car on pourra les récupérer en toute simplicité dans le pondoir de son poulailler. Toutefois, avant d’avoir des poules pondeuses, il est nécessaire de se renseigner auprès de sa mairie pour obtenir l’autorisation de construire un poulailler. Il est vrai que certaines communes n’acceptent par cette démarche notamment au sein des lotissements où coq et poules pondeuses ne sont pas très appréciés.

Les poules pondeuses

recette-patee-poules-gallinetteLa poule est omnivore ce qui signifie qu’elle peut se nourrir de la plupart de nos déchets alimentaires. Ainsi vos restes de table ne seront pas gaspillés. Vous pouvez en plus leur préparer une pâtée faite maison avec du pain dur, des épluchures de légumes et des fruits de votre jardin. Les épluchures de pomme de terre devront être cuites. Elles apprécieront également l’herbe sarclée de votre potager. De ce fait, ces animaux de compagnie permettront de réduire nos déchets et, de ce fait, de faire du bien à notre planète. Par ailleurs, on pourra conserver les fientes de ces dernières afin de les utiliser comme un engrais naturel. Mélangées à la terre de notre potager, les fientes permettront d’apporter de l’azote à la terre. De plus, ces gallinacés se nourrissent aussi de limaces ou d’escargots ce qui permettra à votre potager d’éviter d’être attaqué !

 

Combien de poules pour un élevage familial ?

poules-enfant-gallinettePour une famille de quatre personnes, avoir trois poules suffira amplement étant donné qu’une poule sera capable de pondre en moyenne 200 œufs par an. Cependant, il faut savoir que ces gallinacées sont plus productives du printemps jusqu’au début de l’été ce qui vous permettra de récupérer de deux à trois œufs frais par jour.

La poule pondeuse apprécie la compagnie de l’homme et des animaux en général. Il est donc vital pour elle de les approcher régulièrement, mais aussi de leur offrir un espace suffisamment grand pour qu’elle puisse vagabonder en toute liberté. De ce fait, il est préférable de réaliser un parcours offrant 20 m2 par poule pondeuse, mais aussi de prévoir un poulailler abrité où elle pourra dormir et se mettre à l’abri lors de mauvais temps.

Ces animaux doivent aussi disposer d’une quantité d’eau importante ainsi que de grains spécialement étudiés pour leur bien-être.

Les races de poules les plus productives en œufs sont par exemple la Sussex, la Leghorn, la Wyandotte, la Rhode Island. En optant pour l’une de ces races, vous serez sûr d’obtenir plus d’œufs frais.

Œufs et poules pondeuses

installer-un-poulailler-poules-pondoirs-oeufs

À partir de quel âge pondent-elles ?

Vos poules commenceront à pondre dès qu’elles auront atteint leur 20e semaine de vie. De plus, il faut savoir que la durée de vie d’une poule est au minimum 10 ans, mais que certaines pourront atteindre 15 ans. Avoir des poules permet donc d’obtenir régulièrement des œufs de qualité qui pourront être utilisés aussi bien pour confectionner des omelettes que divers gâteaux.

Pour ceux et celles qui disposent d’un espace vert, il est donc possible de revoir ses habitudes en découvrant l’élevage de poules qui vous apporteront beaucoup joie, mais aussi beaucoup d’œufs. Vous réaliserez donc de précieuses économies, mais vous ferez aussi un geste pour l’environnement étant donné que ces animaux se chargeront d’éliminer tous vos déchets alimentaires!

.

Et vous, pour quelle raison avez-vous décidé d’avoir des poules?

17 Commentaires

  1. Isabelle

    Merci pour vos conseils rassurants. Effectivement, nous vivons dans les Côtes d’armor, au bord de la mer et le climat est plutôt doux.

  2. Isabelle

    Bonjour,
    merci pour votre site plein d’informations.
    Nous avons un coq et 3 poules d’agrément issues de croisements depuis le printemps dernier. Elles pondent par période. Elles sont en liberté dans le jardin. On leur a construit un enclos dans lequel se trouve un abri avec perchoir et pondoirs où nous les enfermons le soir. Seulement depuis la fin octobre, le coq sort un peu dans la journee, quant aux poules, elles ne quittent plus la paille de leur abri confortable. Une fois par jour lorsque nous leur apportons la pâtée du jour, nous les obligeons à sortir et là, elles se vident, mangent et boivent, mais très peu, pour très vite remonter dans leur cabane.
    Est-ce un comportement normal ? Est-ce inquiétant pour leur santé ?
    Merci pour l’attention que vous voudrez bien porter à nos questionnements.

    • Bonjour et bienvenue.
      Le comportement que vous me décrivez est typiquement celui de poules qui couvent. Elles se sentent bien où vous les avez installés et le coq qui ne s’éloigne pas trop montre qu’il prend son rôle de gardien au sérieux. Pour vérifier, regarder leur poitrine, si elle est dépourvue de plumes et que vous voyez la peau rouge, c’est sûr qu’elles couvent.
      C’est un peu tard pour la saison, mais vous êtes peut-être dans une région clémente.

      Le problème pour vous est de savoir si vous voulez qu’elles couvent ou pas.
      – Si vous ne souhaitez pas, alors il faut continuer à les déranger, à leur interdire le nid qu’elles ont choisi pendant la journée.
      – Si vous souhaitez qu’elles couvent, il faut leur laisser les œufs et ne pas les déranger. Il faut qu’elle soit une par pondoir. Proposez toujours la pâtée si elles ont l’habitude, mais inutile d’en prévoir beaucoup. Prévoyez de l’alimentation pour poussin. La poule sait s’occuper et garder au chaud ces poussins même l’hiver. Ce sera un peu plus dur, mais les survivants seront plus costaux. De plus, les femelles commenceront à pondre dès le printemps prochain.


  3. Pierrick

    Bonjour,

    Je viens d acheter une maison avec un verger de 35ares, il y a deja un poulailler je comptes y mettre 3 poules et le faire dans les règles de la art par contre le proprio m a confié la garde des ses deux oies qu il ne peut reprendre. J avoue avoir de appréhension pour arriver a les apprivoisé correctement. Ce sont un couples d oies blanches de 5ans. Si qqn peut me donner des conseils…. Merci

    • Il vous faudra probablement beaucoup de patience pour vous faire accepter par les oies. Respectez leur habitudes, faites des gestes calmes, approchez-les lentement. Tant qu’elles vous crient après, c’est que vous les inquiétez. Ne mélanger pas les oies et les poules du moins dans un premier temps. Le mieux est qu’elles aient chaqu’une leur territoire.


  4. Catherine

    Bonjour et Merci pour votre site vraiment utile et sympatique !
    Grâce à Gallinette j’ai appris beaucoup de choses sur les poules et ce n’est pas fini !…en octobre dernier, .j’ai réalisé un vieux rêve : adopter quelques poules et comme je n’y connaissais rien j’ai été bien contente de trouver votre site…j’ai aussi obtenu des informations et des conseils de la part de l’éleveur à qui j’ai acheté 2 de mes poules ; j’ai actuellement 4 poules et pour l’instant ça se passe plutôt bien, elles bénéficient d’un grand espace avec de l’herbe, des arbres, fruitiers et résineux dans lesquels elles peuvent se percher ; il y a aussi un petit groupe de buis taillés en rond et elles vont régulièrement se mettre dessous, on dirait que c’est leur cabanne ! j’ai été obligée de clôturer (avec du filet à volailles) car elles allaient chez les voisins et ils n’appréciaient pas….mais malgré tout l’espace qu’elles ont, tous les soirs ou presque je les fais sortir environ 1h-1h30 avant la nuit pour qu’elles aillent dans le jardin manger limaces, chenilles et autres insectes et ça leur plait énormément….si je tarde à leur ouvrir elles m’appellent et me font bien comprendre que c’est l’heure !…..petit à petit elles se sont habituées à moi, au début elles ne se laissaient pas touchées mais maintenant ça va mieux elles acceptent de se laisser toucher et carresser…et elles me causent beaucoup et me suivent chaque fois que je vais les voir….il y a aussi ma chienne et mes chats et tout le monde s’entend très bien….
    j’aimerais savoir si vous pouvez me conseiller, depuis quelques jours j’ai observé q’une de mes poules à quelque chose de blanc, un peu comme de la poudre, sur la partie rouge qui est vers l’oreille ; au début je n’ai pas fait trop attention mais aujourd’hui ça m’a alarmée, car on dirait que ça la gêne, elle secoue la tête sans arrêt et elle se gratte ; visiblement il y a un souci, s’agit-il d’un parasite, d’une maladie ? dois-je foncer chez le vétérinaire en urgence ? j’avoue que cela m’inquiète beaucoup et je ne sais pas trop quoi faire, pouvez-vous me donner quelques indications ?
    Merci d’avance et bon vent à Gallinette

  5. Bonjour, Merci pour votre sympa site à propos des poules. J’ai décidé d’avoir les poules pour plusieurs raisons …. (je ne mange pas de la viande ni du poisson)

    Je voulais aussi arrêter de mangeais les œufs a cause de mauvais traitement des poules. Alors j’ai acheter mes poules, en premiere j’ai acheter les poules nains et comme ils etait en liberte ils caché les eoufs et après une certaine temps ou j’ai penser que la poules était manger par le renard elle arrive avec une douzaine de poussins.
    Comme je ne tue rien j’avais beaucoup de coqs, mais ils entendent très bien et faisait les petits groupes.
    Chez moi ils sont tous en liberté et je pense heureuse.
    Mon chien est en liberté et mes chats, tous marques leur territoire sur mes 5 hectares …. et touche bois je n’ai pas de problème avec le renard ni la buse (depuis 15 ans). J’apprecie beaucoup le renard et les buses.

    Je n’oublie pas a fermer la poulaller le soir bien entendu. Les poules apparament sont aussie très gourmand des tiques est sont capable de manger un nombre phénoménal par jour. J’ai un chambre d’hote est mes hotes apprecie beaucoup les oeufs de mes poules. Je voudrais savoir comment vermifugé mes poules car ils sont on liberté est boire a tous les rateliers ha ha, alors je ne peut pas mettre dans l’eau. Quelque fois je donnes les comprimes. J’ai aussi les chevaux est comprend qu’il y a beaucoup de parasites different et il faut vermifuge a les époques different dans l’année. En esperant que vous pouvez m’aider avec ce probleme. Merci beaucoup (SVP excusez la mauvaise Français!!)

    • Bonjour Lesley et bienvenue 🙂

      C’est formidable, ainsi vos poules sont vraiment heureuses !

      Nous avons aussi, ici dans ma petite campagne de l’arrière-pays de la Côte d’Azur des buses et des renards.
      Nous avons eu une seule fois en vingt ans une frayeur avec la buse. Elle a attrapé ma poule par le dos, mais j’ai crié si fort qu’elle l’a lâché. Cette poule n’est pas morte, (juste le dos bien abîmé).
      Je lui ai donné les soins nécessaires à son rétablissement et tout et rentré dans l’ordre. J’aime aussi les buses et les renards, j’ai la chance de pouvoir les observer.

      Oui, je peux vous aider. Pour vermifuger vos poules, vous avez comme solution d’acheter des comprimés de polyvermyl.

      Bien à vous.

  6. Maïté

    Bonjour,

    Tout d’abord Bravo Gallinette ce site est génial ….!

    J’ai aussi mes petites questions , nous désirons avoir un petit poulailler d’environ 6m2 pour recevoir 4 poules pondeuses , une partie pour les loger ( ponte et nourriture ) et une partie en pleine terre grillagé et couvert …

    Mes questions sont … comment gérer les temps de nos absence ? (vacances) peuvent elles être autonomes sur 3 semaines d’absences ?
    existe t il des moyens de gestion de nourriture et eau potable automatique ? à fabriquer soit même ?
    le poulailler sera à proximité d’une source d’eau courante (robinet de jardin )

    Merci, j’attends avec impatience vos conseilles avant d’envisager le plaisir d’avoir quelques poules

    Maïté

    • Bonjour, Maïté, et merci pour vos compliments.

      C’est prendre un risque de laisser longtemps des poules seules, cependant un poulailler peut être autonome pendant plusieurs semaines, c’est une question d’organisation.

      Un grand poulailler bien conçu.

      — Le poulailler doit être suffisamment grand et aéré. Six m² pour quatre poules, c’est bien. Avec une partie volière c’est pratique et mieux pour les poules.
      Un point important, c’est d’avoir un poulailler fiable. Des prédateurs peuvent profiter du calme de votre absence pour chercher à s’introduire dans le poulailler.
      Je vous conseille de prévoir comme l’on a fait pour le poulailler coquelicot ; une maçonnerie à la base et un pare vue de 50 cm de hauteur de planches pour éviter que les poules ne s’affolent.
      — Prévoir plus de pondoirs pour contenir tous les œufs pondus en votre absence car quatre poules peuvent pondre plus de 60 œufs en trois semaines. Mais rien n’empêchera les poules de pondre toujours dans le même…
      — Si vous avez prévu de partir pendant une période estivale, il faut que le poulailler soit suffisamment ombragé pour que les poules ne souffrent pas de la chaleur.
      — Un bac à sable pour que les poules puissent se dépouiller sera aussi le bienvenu.

      Nourrir les poules en votre absence :

      — Une mangeoire à trémie contenant la quantité de grain requise pour la durée de l’absence.
      Une poule mange 130 à 150 grammes de grains par jour.
      Pour six poules pendant trois semaines il faut une mangeoire contenant 21 x 4 x 150 grammes = 12,6 kg.
      Vous pouvez utiliser notre plan de mangeoire Cliquez-ici elle peut contenir 25 kg de grains.
      Il faut le remplir avec du mélange de bonne qualité auquel on rajoute du complément vitaminé.
      — Un système d’eau goutte à goutte comme ceci : Cliquez-ici pour voir le liens
      Les abreuvoirs mêmes à grande capacité doivent être renouvelés et nettoyés au bout d’une semaine.

      Avant de partir en vacance :

      Je vous conseille de tester ce dispositif pour être sûr que les poules boivent et vérifier la quantité de grains mangés.
      Il faut aussi par avance, habituer les poules à rester enfermé plusieurs jours d’affilée.
      Prévoyez un grand ménage avec de la litière propre avant le départ et prévoyez de faire la même chose pour le retour.
      Vous pouvez demander à quelqu’un de passer, cette personne n’aura qu’à vérifier que tout va bien et à ramasser les œufs.

      Maïté, si vous avez d’autres questions, elles sont les bienvenues.

  7. pauline

    ce site est bien pratique pour se renseigner avant de faire un élevage familial!
    pour ma part je souhaite prendre une espèce locale des Landes
    (plutôt la gasconne car la landaise me parait trop sauvage)
    J’aimerai faire un perchoir landais (trés en hauteur) amélioré qui fait aussi poulailler et pondoir, et qu’elle profite du vaste airial la journée.
    Je me demande si elle ne vont pas avoir froid, vu qu’il n’y a pas de sol, ce sont les lames du perchoir qui en font office. Qu’en pensez vous?
    Merci

    • Bonjour,
      merci, j’aime savoir que le site Gallinette rend service. 🙂

      Les poules ne craignent pas le froid, mais elles craignent l’humidité et les courant d’airs.
      Je ne connais pas les perchoirs landais, est-ce comme sur la photo ?
      Si oui, vous pouvez l’améliorer, en rajoutant une hauteur de bois, ainsi vos poules seront protégées des courants d’air.
      Poulailler perchoir Landais

      Source : http://poules.landaises.free.fr

      Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à nous demander.

  8. Isabelle

    Bonjour,

    Au début, juste parce que j’aime cet animal (de vraies toutous à plumes, très sociables avec tous, des commères de premières classes) et pour leurs œufs, pour le plaisir d’aller les ramasser et de les déguster (ils sont meilleurs quand on sait qu’ils ont été produits par une poule heureuse qui vit une vie de poulette libre).
    Et puis en me renseignant, pour leur côté « éboueur », les bienfaits qu’elles apportent au jardin, et leur rôle de prédateur.
    Elles remplissent à merveille tous ces rôles à la maison et font parties de la famille …

    Merci pour votre site, simple avec de très bonnes idées.

    Bonnes fêtes de fin d’année
    Isabelle

  9. baptiste

    bonjour
    j ai une basse cour mais c est la gadoue
    comment je peut faire?

    • Bonjour Baptiste.

      Vous avez raison de chercher une solution à ce problème, car il n’est pas bon pour les poules d’être trop souvent les pieds dans la boue. Lorsqu’il pleut, il vaut mieux les laisser dans le poulailler, si celui-ci n’est pas trop petit.

      Mais certains terrains deviennent boueux et c’est un problème.

      Une solution rapide est de poser quelques palettes. Ça empêche les poules d’aller dans les flaques et/ou leur permet de se percher au sec.

      Si l’endroit boueux est un petit enclos, il est souvent plus bénéfique de le couvrir avec des tôles plutôt que de le laisser à ciel ouvert.

      Si un endroit et toujours plein d’eau après les pluies, il faut réfléchir à l’écoulement des eaux (terrain en forme de cuvette, obstacles…). Peut-être faut-il donner une petite pente au terrain.

      Sinon, ils existent des méthodes pour drainer les terrains, mais là ça devient de gros travaux spécifiques à la situation et à la nature de l’endroit.

  10. ant

    Bonjour

    Pour avoir mes propres oeufs bio a partir d’especes anciennes (comme au potager) et donc rustiques et tenter la reproduction pour augmenter la population *je croise les doigts*

  11. Rosa

    To have fresh eggs, use bread and kitchen wastes… and I discovered they are lovely pets <3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.