.

Gallinette.net

Précédent   Gallinette.net pour le bien être de nos poulettes > ELEVAGE DE CAILLES, PIGEONS, CANARDS, OIES, LAPINS... > Elevage de faisans, dindes, chevaux, chèvres, cochons ... > Les dindes, dindons et dindonneaux
------------------------
Liens commerciaux
Galerie Photos Marquer les forums comme lus
Le saviez-vous ...?
Bien que le forum soit fermé, vous pouvez utiliser le moteur de recherche et visitez le nouveau site Gallinette.
<< Précédente info bulle - Info bulle aléatoire - Prochaine info bulle >>

Réponse
 
Outils de la discussion Modes d'affichage
Vieux 01/03/2007, 15h20   #1
Karline
Administratrice
Webmistress
 
Avatar de Karline
 
Date d'inscription: February 2007
Genre:
Messages: 4 265
Mes Photos: (101)
Région : Alpes-Maritimes
Eleveur de : Cochin bleu, Cochin Noir, Cochin Blanc, Cochin caillouté,perdrix,coucou, Faverolles
L'élevage du dindon

LE DINDON

Originaire du Mexique, le dindon appartient à la famille des phasianidés. A l'état sauvage, il est plus gros que le dindon domestique. C'est un oiseau de forte taille, de format allongé et élancé, inapte au vol.
Le genre Meleagris se caractérise par l'absence d'éperon chez le mâle. Les quatre doigts étant également développés, le pouce s'insère sur la face postérieure du tarse à même hauteur que les autres doigts. La tête longue et large est recouverte de productions verruqueuses bleu rougeâtre ou multicolore. La mandibule supérieure du bec porte un appendice charnu, rouge, érectile et pendant sur le côté. Il existe un léger repli de peau au niveau de la gorge. La partie supérieure du cou, non emplumée est recouverte de productions analogues à celle de la tête. Certaines variétés sauvages portent un bouquet de crins au thorax : il en reste un vestige dans les races domestiques. Le dimorphisme sexuel est très accusé : le mâle, plus fort que la femelle, porte un bouquet de crins à la base du cou ; les productions cutanées érectiles sont plus volumineuses et plus colorées ; les plumes caudales, plus longues et au nombre de dix-huit, peuvent se relever en éventail; le pénis peut sortir du cloaque.

Vers l'âge de deux mois, les caroncules et appendices cutanés se développent assez brusquement. A ce moment le dindonneau est très sensible ; son organisme subit ce que l'on appelle la « crise du rouge ».

Le dindon bronzé d'Amérique est, parmi les races domestiques, celui qui se rapproche le plus du type sauvage. Les plumes sont bronzées et terminées par une bande noire. Les rémiges secondaires sont barrées de blanc. Les plumes de la queue se terminent avec une bordure blanche ou grise. Il atteint le poids de 15 kg

Le dindon de Norfolk est noir avec quelques plumes blanches aux ailes. Il en existe des fauves et des chamois à plumes liserées de blanc.

Le dindon de Ronquières est de plumage variable, bronzé, fauve, à pattes de teinte pâle.

Le Noir de Sologne, est entièrement noir, à tarses foncés. Toutefois, une variété, plus petite, est blanche.

Le dindon rouge des Ardennes a une belle livrée rouge brique ; sa chair est fine et délicate. Il est plus petit que le dindon de Sologne.


Élevage du Dindon.
Incubation et soins après la naissance.

Dès que I'éclosion est terminée - celle-ci ayant lieu vers le 28" jour -on attend vingt-quatre heures avant de distribuer le premier repas qui consiste en une pâtée d'oeufs et de pain rassis. Le troisième jour, on peut ajouter des oignons hachés, du lait caillé, quelques vers, des oeufs de fourmis, des asticots. Des feuilles d'orties cuites et d'autres verdures. Il est bon d'additionner les repas d'un peu de fleur de soufre, d'une pincée de sel et de feuilles d'absinthe et de laitues.

Dès les premiers jours, il importe à tout prix d'éviter l'humidité, les courants d'air et le soleil ardent. A l'âge de deux semaines, les dindonneaux recevront la nourriture indiquée plus haut, augmentée de graines de chanvre, millet, féveroles concassées, de tourteaux de maïs, de farineux, de farine de viande.
Cette première alimentation paraît coûteuse, mais elle est indispensable si l'on veut posséder des sujets robustes qui résisteront aisément à la « crise du rouge.

La dinde est excellente couveuse et éleveuse ; elle commence à couver à la fin de la ponte, c'est-à-dire vers le mois de mai. Les dindonneaux étant délicats et frileux, il convient de les placer dans un endroit sec et chaud garni d'un plancher de préférence ; ils restent dans ce local pendant une dizaine de jours, à l'abri du soleil. On peut même utiliser avec succès des boîtes d'élevage que l'on placera sur sol gazonné et tondu.

Il est prudent, pour éviter les maladies contagieuses, de ne pas élever deux années de suite sur le même terrain.

Lorsque les dindonneaux sont âgés de trois semaines, on leur donne des pâtées sèches et des graines.

L'alimentation et le logement des adultes n'offrent rien de spécial ; on peut utiliser les rations que nous avons indiquées pour les autres volailles.

Engraissement. - L'engraissement commence dès que les dindonneaux atteignent l'âge de six à sept mois et dure un mois et demi.

On commence d'abord par augmenter insensiblement la ration en y ajoutant une plus forte proportion de farineux, de pommes de terre, de betteraves cuites et de tourteaux. Plus tard, on ajoute de la farine d'orge, puis, la dernière quinzaine, on termine par l'administration de pâtons à la farine d'orge et de maïs préalablement trempés dans du lait.

Les mâles sont d'un engraissement plus difficile que les femelles, mais ils atteignent un poids plus élevé.

Autres produits. -- En plus de la chair, très demandée en décembre pour la Noël, le dindon fournit également des plumes constituant un sous-produit d'une valeur très appréciable. Chaque année, on peut plumer deux ou trois fois les plumes duveteuses de l'abdomen, des cuisses et du dessous de la poitrine sans que l'oiseau ressente le moindre mal.

Un dindon fournit en moyenne 250 grammes de plumes : les plumes blanches sont les plus recherchées.
__________________
"En croyant deviner les pensées des autres, tu ne fais qu'y lire les tiennes"
Ne pas grandir trop vite mais comme un Arbre
Soutenez Gallinette en ajoutant un lien sur votre blog/site

Merci à tous ceux qui m'encouragent et Votent pour
Gallinette et la boutique de T-shirt





Karline est déconnecté   Réponse avec citation

Vieux 21/08/2007, 09h50   #2
benge
Oeuf du jour
 
Date d'inscription: August 2007
Messages: 17
Mes Photos: (0)
Eleveur de : oie de Toulouse, dinde, pintade, faisan, canard de barbarie, caille
poids des différentes races

Bonjour Karline.

Tu sembles parfaitement connaître certaines races de dindes et dindons. Laquelle est la plus intéressante au niveua "commercial", c'est celle qui grossit le plus vite, pour un poids appréciable (15, 20 kilos ou + ) ?????????

Merci de ton aide

benge
benge est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 22/08/2007, 02h50   #3
buffalo
Galli-guide
 
Avatar de buffalo
 
Date d'inscription: March 2007
Messages: 14 896
Mes Photos: (27)
Région : hainaut
Eleveur de : pigeon, mondain, king, texan, texan rescessif dindon rouges des ardennes et avant moutons ,bovins
le mamouth 'bronzé d'amérique '
buffalo est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/08/2007, 11h56   #4
fab06
Oeuf du jour
 
Date d'inscription: March 2007
Messages: 40
Mes Photos: (2)
Eleveur de : poules, dindons,lapins, cailles
mais bon c'est de l'indus donc la chair pas terrible. pour uine grosse dinde préfere la rouge des ardennes. Perso moi je préfére la ronquiere
fab06 est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 25/08/2007, 21h55   #5
buffalo
Galli-guide
 
Avatar de buffalo
 
Date d'inscription: March 2007
Messages: 14 896
Mes Photos: (27)
Région : hainaut
Eleveur de : pigeon, mondain, king, texan, texan rescessif dindon rouges des ardennes et avant moutons ,bovins
il y a le bronzé d'ameriques aussi qui n'est pas indus
buffalo est déconnecté   Réponse avec citation
Vieux 24/09/2007, 16h27   #6
mimilili
Banned
 
Date d'inscription: June 2007
Genre:
Messages: 7 726
Mes Photos: (0)
Région : orne
Eleveur de : lapins géant des flandres, bleus de vienne, fauves de bourgogne,canards colvert, poules naines
très bonne idée , Karline, l'ouverture de ce post....et comme d'habitude très bien documenté....je n'aurais jamais pensé à donner une alimentation aussi complexe à des dindonneaux....mais pour la farine de viande....comment etre sur de ce qu'elle contient , avec tous les trafics qui se font à ce niveau ?
mimilili est déconnecté   Réponse avec citation
Réponse


Outils de la discussion
Modes d'affichage

Règles de messages
Vous pouvez ouvrir de nouvelles discussions : nonoui
Vous pouvez envoyer des réponses : nonoui
Vous pouvez insérer des pièces jointes : nonoui
Vous pouvez modifier vos messages : nonoui

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non
Navigation rapide

Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 11h06.

Édité par : vBulletin® version 3.6.12
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd. Tous droits réservés.
Version française #13 par l'association vBulletin francophone
Certificat de dépôt Gallinette.net® à éclot le 9 Octobre 2003 . Déclaré à la cnil.fr N° 1089278
Les différentes textes & images utilisées sur le site sont la propriété exclusive de leurs propriétaires respectifs.