introduire-de-nouvelles-poules-cochin-gallinetteLes poules vivent en groupes hiérarchisés. Chacune à sa place dans cette petite société et la connaît parfaitement. Introduire de nouvelles poules dans un poulailler va provoquer un stress et réveiller l’agressivité des poules du groupe existant qui, à coups de bec, vont tenter de se débarrasser des intruses. Les nouvelles poules auront un moment très difficile à passer. Ces problèmes de picage sont bien connus de tous les éleveurs.

Toutes les poules ne seront pas également agressives. Certaines ne s’occuperont pas, ou peu des nouvelles venues. Mais il faut respecter quelques étapes jusqu’à l’établissement d’une nouvelle hiérarchie.

Avant d’introduire de nouvelles poules, la première chose est de s’assurer d’avoir suffisamment de place pour tout le monde dans le poulailler avec un parcours clôturé. Ensuite, préparez un espace pour mettre les nouvelles poules en quarantaine. Enfin viendra la rencontre entre toutes les poules.

Voici un maximum de conseils pour réussir l’intégration de nouvelles poules dans le poulailler.

Cet article est consacré à l’introduction de nouvelles poules parmi d’autres poules. La présence d’un coq peut tout changer. Mais cela dépendra énormément de la personnalité de celui-ci.
Surtout, ne mettez pas deux coqs ensemble dans le même poulailler.
Ils se battront à mort.

Avant d’introduire de nouvelles poules

Prévoir suffisamment de place

Les anciennes poules seront plus agressives si la place manque.
Les poules ont besoin d’espace, de suffisamment de perchoirs et de pondoirs pour tout le monde, comme expliqué dans l’article sur la construction d’un poulailler. Si vous devez agrandir ou aménager votre poulailler, il est préférable de le faire avant d’introduire de nouvelles poules.

Combien de nouvelles poules introduire ?

N’ajoutez pas une seule poule à un groupe existant. Deux poules, c’est bien, trois poules c’est mieux. Idéalement, les nouvelles poules devraient être en nombre égal au groupe existant.

La provenance des poules

Je vous conseille d’acheter vos nouvelles poules au même endroit ou chez un même éleveur, ainsi les poules se connaîtront et seront solidaires entre elles.

L’âge des poules à introduire

N’introduisez pas des poules plus jeunes que le groupe existant. Les attaques pourraient leur être fatales.

Introduire des poules de races différentes

Si, vous avez envie d’acquérir une nouvelle race de poules, renseignez-vous sur leurs caractères. Certaines races sont plus aptes à accepter ou à se faire accepter par les autres.

Par exemple : La Cochin, l’Orpington et la Brahma sont susceptibles de bien s’entendre, car ce sont toutes les trois de grandes races avec un tempérament docile et calme.

D’une manière générale, les nouvelles poules sont en position d’infériorité par rapport aux anciennes qui sont sur leur territoire. Tous les facteurs qui risquent d’augmenter cette infériorité sont à éviter (poules plus jeunes, plus petites, moins agressives, handicapées…).

 

Le transport des poules

Poulettes Silkie coucou

Je remercie Julien de m’avoir autorisé à publier sa photo. Magnifique poulette Silkie coucou bleu (cliquez sur la photo pour visiter sa page facebook).

Le transport est une étape délicate et stressante pour les poules.
Si vous allez chercher vos nouvelles poules chez un éleveur, prévoyez une caisse de transport pour volaille, une caisse à chat ou un carton percés de trous d’aération. Mettez dans le fond du journal avec un peu de copeaux ou de paille. Vous pouvez aussi couvrir la caisse avec une couverture afin que les poules ne paniquent pas par le voyage.

La température du corps des poules peut rapidement augmenter, ce qui conduit à un stress. La priorité lorsque vous voyagez c’est de les garder aux frais et sans courant d’air.

Ne mettez pas les poules dans le coffre de votre voiture. Mettez-les à l’intérieur de la voiture, ce qui vous permet de surveiller leurs comportements.

Ne transportez pas les poules les jours où il fait très chaud, si cela est inévitable, un voyage tôt le matin ou tard dans la soirée est indispensable.

Dès l’arrivée chez vous, donnez-leur de la nourriture et surtout à boire.

Établir une quarantaine avant d’introduire de nouvelles poules

Pourquoi établir une quarantaine ?

La quarantaine a deux fonctions :
— Éviter de propager des maladies et parasites entre les anciennes et les nouvelles poules.
— Requinquer les nouvelles poules pour qu’elles soient au mieux de leur forme pour affronter et se faire une place auprès des anciennes poules.

Même si vos nouvelles poules ont l’air en bonne santé au moment de leur acquisition, elles seront fragilisées par le stress du déménagement. Elles peuvent être porteuses de maladies et de parasites.

C’est pour cela qu’avant d’introduire de nouvelles poules, je vous conseille de les installer pendant 40 jours loin des autres poules et de surveiller leur comportement. Ne les présentez pas aux autres tant que vous n’êtes pas sûr que tout aille bien.

Où mettre les poules en quarantaine ?

L’idéal est d’avoir un autre poulailler, sinon aménager un endroit le plus confortable possible.
Un logement supplémentaire est toujours utile pour isoler une poule malade ou pour une poule qui couve.

La surveillance pendant la quarantaine

Vérifiez individuellement et prenez le temps d’observer vos nouvelles poules.

L’attitude : Une poule doit être vive et énergique et se tenir bien droite. Une poule qui a le plumage ébouriffé ou recroquevillée sur elle-même est un signe qu’elle ne va pas bien.
Les pattes : Il est bon d’avoir des écailles lisses et luisantes.
La crête et les barbillons : La crête et les barbillons en bonne santé sont bien rouges.
Les yeux : Des yeux humides ou des paupières tombantes sont un indice d’inflammation des voies respiratoires.
Le nez : Un nez obstrué ou humide et des sinus gonflés signalent une infection des voies respiratoires.
Les fientes : Une poule produit deux types de fientes (intestinales et cæcales). Les fientes intestinales sont solides, sous une couche blanche d’urates. Les fientes cæcales sont plutôt pâteuses, fermes et luisantes dont la coloration va du brun au vert foncé. Une fiente est anormale si elle est d’un blanc laiteux, verte, jaune ou orange, ou si elle contient du sang.

Profiter de cette occasion pour les vermifuger et les traiter contre les parasites, les anciennes comme les nouvelles.

Introduire de nouvelles poules dans le poulailler

Méthode directe

Le soir, après la tombée de la nuit, installer directement les nouvelles poules sur le perchoir avec les autres poules. Les autres n’y feront pas attention et les bagarres ne se produisent pas pendant la nuit.
Levez-vous tôt le matin, si possible en même temps que vos poules, pour vérifier que tout va bien pour les nouvelles poules introduites.

Si vous voyez qu’une poule a du sang sur les plumes, isolez là. Les poules sont attirées par le sang et pourraient continuer de l’attaquer exactement là où ça fait mal.
Ne la laissez pas avec les autres et essayez d’adopter la méthode suivante.

Méthode progressive avec phase d’adaptation

aménagement du poulailler Coquelicot

Aménagement du poulailler Coquelicot

La façon là moins brutale d’introduire de nouvelles poules dans le poulailler est de fabriquer une séparation temporaire.
Ainsi, les poules s’habituent à la présence des unes aux autres tout en étant protégées.
Au bout de quelques jours, vous pourrez introduire les nouvelles poules en appliquant la méthode directe. Au matin, les nouvelles pourraient être acceptées comme si elles avaient toujours été là.

L’adaptation des nouvelles poules

Une nouvelle hiérarchie

Lorsque vous allez introduire de nouvelles poules dans votre poulailler, il va s’établir une nouvelle hiérarchie entre toutes les poules. Cette hiérarchie détermine l’ordre de priorités d’accès à la nourriture, au perchoir, au pondoir, au bain de poussière, et à tout ce qui présente un intérêt pour les poules. La poule qui ne respecte pas sa place dans cette hiérarchie se voit gratifiée d’un coup de bec sur la tête.
Attendez-vous à ce qu’il y ait, dans votre poulailler, de nombreux coups de bec. Quand la nouvelle hiérarchie se sera établie et que chacune aura trouvé sa place, tout rentrera dans l’ordre.
C’est parfois difficile à supporter, mais vous devez les laisser faire. C’est une étape indispensable qu’elles doivent établir entre elles.
Cependant, ayez vos poules à l’œil, car il ne faut pas non plus que les choses aillent trop loin. Si une poule est mise en sang, qu’elle est harcelée jusque dans les moindres recoins, dans ce cas-là, oui il faut intervenir en l’isolant des autres.

Prévoir de multiple accès à la nourriture

Pour garantir l’introduction de nouvelles poules, ajouter des mangeoires supplémentaires. Ce qui leur évitera de se jeter directement sur la seule nourriture et de stimuler l’agressivité. Veillez également à ce qu’il y ait assez d’eau pour tout le monde et répartissez les mangeoires et abreuvoirs pour éviter les confrontations sur un même endroit.

Prévoyez des cachettes

Pour que vos nouvelles poules puissent se protéger des attaques des autres, fournissez des cachettes. Une planche posée en biais contre un mur est un geste simple. Tout ce qui peut permettre de se réfugier, de se soustraire à la vue des autres ou de se percher à l’abri fera l’affaire.

Donnez-leur de l’espace

Donnez à vos poules autant d’espace que possible. Si le poulailler n’est pas très grand, laissez les anciennes poules sortir dans le jardin et garder les nouvelles dans le poulailler.

Combien de temps faut-il laisser les nouvelles poules dans le poulailler ?

Non seulement vos nouvelles poules doivent se faire accepter par les anciennes, mais en plus elles doivent se familiariser avec le nouveau poulailler. Si vous leur ouvrez la porte le premier jour, elles risquent de ne pas vouloir rentrer le soir.
Je vous conseille de garder les nouvelles poules environ une semaine dans le poulailler. Bien sûr, si vous disposez d’un poulailler « dortoir », ouvrez-leur la porte le premier matin !

Apprivoiser vos nouvelles poules

Les nouvelles venues doivent s’adapter à environnement différent, à des poules étrangères, mais également à votre présence.
Pendant la quarantaine et après avoir introduit les nouvelles poules, lorsqu’elles auront trouvé leur place et leurs repères, prenez le temps de faire connaissance avec elles.

C’est le moment le plus appréciable pour vous. Mettez-vous à la même hauteur que les poules en vous abaissant. Parlez-leur tranquillement, elles vont bientôt commencer à connaître votre voix. Offrez-leur des friandises pour les encourager à se rapprocher. Déplacez-vous toujours lentement et ne faites pas de geste brusque, elles risqueraient de se prendre peur.

Bientôt, vous serez en mesure de dire où chacune à sa place dans l’ordre hiérarchique, et même si elles se ressemblent toutes, vous commencerez à les reconnaître par leurs différents caractères.

9 Commentaires

  1. Kessler

    Merci d’être là, j’ai un faible pour les poules, même si je n’en n’ai pas pour l’instant.
    Mes parents par contre en ont et quand je les regarde j’ai comme une sensation de paix, comme certaines personnes avec les aquarium.

  2. SALMON

    Bonjour,
    Nous avions 2 poules depuis 4 mois, l’une d’entre elles couvait hors du poulailler, sous les arbres et s’est fait attaqué une nuit, nous l’avons retrouvé morte le lendemain matin. Donc il ne nous reste plus qu’une poule et nous avions l’intention d’en racheter deux, comment s’y prendre pour les introduire dans le poulailler vu que nous avons qu’un petit poulailler compact et que l’on ne peut pas les mettre en quarantaine ( pas de 2ème poulailler ni d’endroit pour le faire). Est-ce les 2 nouvelles qui vont s’en prendre à la plus ancienne poule ?
    Merci pour vos conseils

    • Bonjour.
      Il y a plus de chance que l’ancienne poule fasse la loi. Mais même si son attitude va être agressive au début, elle finira par accepter les autres, car la poule est un animal qui n’aime pas être seul. Malgré les frictions, il est important de les faire toutes dormir dans le poulailler, quitte à les y mettre vous-même le soir si certaines cherchent à dormir ailleurs. Dès que ça sera devenu une habitude, elles iront d’elle-même.


  3. Amoes

    Bonjour Merci pour tout vos bon consei

  4. Lilly

    Bonjour,

    Quel dommage que je n’ai pas découverts votre site plus tôt… L’animalerie ou j’ai acheté mes poules m’ont juste conseillé de rajouter la poule le soir dans le pondoir…

  5. loez

    bonjour,
    j’ai trouvé une petite poule blanche (apparemment abandonnée car elle n’est à aucun de mes voisins) et je l’ai ramenée à la maison. J’ai un poulailler avec deux poules ( une anglaise et une alsace dorée) et un coq. J’ai isolé la nouvelle venue et je tente de la mettre avec les autres mais le coq est également très agressif . Il la poursuit et lui arrache des plumes dans le cou. J’ai peur qu’il la blesse. Faut-il que j’achète une ou deux congénères en plus afin de les introduire en même temps avec les autres ? j’ai repéré deux jolies petites poules soie mais je ne sais pas si mes « guerrières  » vont accepter ce petit monde … Pourriez-vous me donner qq conseils ? merci d’avance !
    A Loez

    • La phase de « hiérarchisation » peut être cruel. Il faut parfois avoir le courage de laisser faire. Mais plus longtemps vous pouvez isoler des nouvelles venues tout en leur permettant d’être vues des anciennes et plus facilement elles seront acceptées.


  6. Nicolas

    Merci beaucoup pour l’explication, c’est clair et complet (tout ce qu’il fallait pour que mes cocottes soient aux petits soins)
    😉

  7. charles

    article particulierement interessant

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Publier des commentaires