Devenir fermier ou plus précisément précisément éleveur de volailles n’est pas une décision à prendre du jour au lendemain, en effet il existe des procédures à respecter, une législation à suivre et un savoir faire à acquérir. L’obtention d’une autorisation d'installation de poulailler est l’une des conditions de base, car cela dépend fortement de la localisation urbaine ou rurale de votre éventuel projet. Une fois cette mission remplie, certaines notions et règles d’élevage doivent être apprises pour garantir la bonne marche du poulailler comme par exemple quels types de poules choisir pour garantir un bon rendement, ou comment assurer les besoins des poussins après l’éclosion des œufs.

Combien de temps faut-il laisser les poussins avec la poule?

Il est clair que le printemps est la saison la plus féconde de l’année, la saison de l’amour. Si on compte une période d’incubation de trois semaines, les nouvelles petites tètes jaunes apparaîtront assez vite et envahiront tout l’espace e votre poulailler en un rien de temps. Une fois l'éclosion des œufs accomplie, et que vous avez des poussins de bonne qualité, on peut dire que la partie la plus dure du travail a été accomplie. Reste plus qu’à prodiguer aux nouveau venus les bons soins et assurer tous leurs besoins pour qu’ils puissent survivre pendant leurs premiers jours. Dans ce cadre, les spécialistes insistent fortement sur le fait de laisser le jeune animal aux côtés de sa mère pendant au moins un mois et demi, car leur besoin de chaleur doit être satisfait auprès de la poule qui les a couvés pour que leur développement soit complet sans souci et en bonne santé. Et oui, pour survivre un poussin doit être placé dans un milieu avec une température ambiante de 35 °C pendant tout ce temps là. Une fois les six semaines dépassées, ces créatures fragiles pourront désormais survivre dans un milieu de 20 °C.

Les besoins du poussin

Une fois nés, les poussins ont besoin d’une température idéale pour bien grandir, cette dernière est assurée par leur mères couveuses pendant un certain temps en plus des dispositifs nécessaires mis en place par le fermier comme la lampe infra-rouge qui leur fournit une température adéquate. A part cette condition vitale, d’autres exigences doivent être garanties comme:

  • Leur construire un nid confortable, sécurisé, propre bien sec et ventilé

  • Mettre en place une litière, un abreuvoir et une mangeoire adaptés à leur tailles et à leurs besoins

  • Leur apporter de la nourriture à deux fois par jour

  • Leur acheter de la nourriture spéciale pour poussin ou leur préparer des mélanges équilibrés nutritifs avec des portions adaptés à leurs besoins

  • Vous assurer que la température de l’eau de l’abreuvoir est bonne 

  • S’assurer qu’ils reçoivent tous leurs vaccins à temps

les besoins du poussin

Si vous ne savez pas si la température du nid ou de la couveuse de vos poussins est idéale, il suffit juste d’observer leur comportement. En effet, des poussins qui gazouillent et qui s'éparpillent partout est la preuve concrète d’une bonne température ambiante. Si par contre vous remarquez des piaillement de leur part ou qu’ils sont tous regroupés dans un seul endroit ou qu’ils essaient au contraire de s’enfuir, ceci est un signe que la couveuse est soit trop chaude ou trop froide, vous devez réglez la température immédiatement avant que ça devient fatal pour ces petits oisillons.

 

Laissez un commentaire