Lorsque vous possédez déjà un poulailler (qu’il soit de taille réduite, moyen ou un poulailler professionnel), y introduire de nouveaux éléments, et donc, de nouvelles poules peut être une étape assez périlleuse si vous ne vous y prenez pas de la bonne manière.

En effet, il est bien connu que les poules présentes dans le poulailler (les anciennes) ont déjà adopté une certaine routine quotidienne ainsi qu’une organisation hiérarchique entres elles, l’introduction de nouvelles poules risque donc de perturber les rituels des uns et des autres, voire carrément provoquer un changement de comportement (stress, agressivité, etc).

Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter toutes nos astuces pour vous aider à faire cette transition de la meilleure manière que possible que ce soit pour les anciennes poules ou pour les nouvelles !

Comment bien intégrer les nouvelles poules dans le poulailler ?

Afin de faciliter l’intégration des nouvelles poules parmi les anciennes dans un seul et même espace/poulailler, nous vous conseillons de procéder par étapes et d’introduire les nouvelles venues par petites vagues afin de ne pas perturber les poules déjà présentes mais aussi et surtout pour éviter que les nouvelles arrivantes ne subissent des conflits hiérarchiques et se fassent bousculer/violenter.

Pour palier contre tous les désagréments potentiels et les risques que peut causer l’intégration de nouvelles poules dans un poulailler et environnement déjà établi, les vétérinaires ainsi que plusieurs professionnels animaliers conseillent d’utiliser l’une des deux méthodes suivantes :

  • La méthode directe,
  • la méthode progressive.

introduire poule dans poulailler

La méthode directe

Cette première méthode consiste à introduire les nouvelles poules dans le poulailler la nuit venue, soit, lorsque les anciennes poules sont endormies (si vous voulez éviter tout comportement brusque, vous pouvez toujours laisser les nouvelles dans leur boite de transport).

Le matin venu, vous pourrez relâcher les anciennes poules pour qu’elles puissent vaquer à leurs occupations habituelles puis libérer les nouvelles venues au moment de les nourrir par exemple pour leur permettre de faire plus ample connaissance et s’habituer les unes aux autres.

La méthode progressive

La méthode progressive est certes réputée comme étant plus complexe à mettre en place, elle est néanmoins idéale pour limiter les comportement agressifs des anciennes poules.

En effet, l’idée de base de cette méthode consiste à diviser/séparer tous les espaces communs des poules (le poulailler, l’espace nourriture, l’enclos extérieur …) en deux espaces différents à l’aide d’un simple grillage :

  • Un espace pour les anciennes poules,
  • un espace pour les nouvelles arrivantes.

C’est donc à travers ce grillage que les poules pourront s’habituer les unes aux autres sans pour autant perturber le rythmes des anciennes occupantes (vous devrez garder cette disposition minimum 04 jours pour optimiser l’introduction des nouvelles poules).

Que faut-il surveiller après l’introduction des nouvelles poules dans le poulailler ?

Même en utilisant l’une des deux méthodes citées précédemment pour introduire les nouvelles poules dans un poulailler, certains comportements agressifs et non coopératifs peuvent persister, nous vous conseillons donc de prendre certaines précautions telles que :

  • Prévoir un espace nourriture supplémentaire pour les nouvelles poules,
  • créer un espace pour occuper les nouvelles venues,
  • créer un espace de refuge supplémentaire en cas où les nouvelles poules se sentent exclues du groupe.

Laissez un commentaire