Plusieurs animaux peuvent peupler une ferme. Parmi elles, on retrouve la poule. Il faut savoir qu’il existe plusieurs types de poule et chacune avec ses propres particularités. Dans la catégorie de poule spécialisée, vous retrouverez, par exemple, la poule d’ornement, la poule couveuse ou encore la poule pondeuse. Tandis que dans une deuxième catégorie, les poules sont plus polyvalentes. Nous parlons, par exemple, de poule gasconne, de poule de Bresse ou encore de poule gâtinaise. Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la poule ardennaise.

D’où vient la poule ardennaise ?

Race domestique, la poule ardennaise est apparue il y a très longtemps, dans les Ardennes ainsi qu’en Belgique. Beaucoup disent qu’elle descendrait de la poule Gauloise, avec qui on relève diverses similitudes. Il faut savoir qu’à la fin du XIXᵉ siècle, cette poule était en voie d’extinction. Les Belges ont d’abord essayé de la relancer, en la croisant avec les Leghorns, en 1924, mais leur stratagème n’a pas marché. Ce n’est qu’en 1970, que les Liégeois ont déployé des efforts considérables pour la sauvegarde et 8 ans après, la Société avicole de Haute-Marne, en France, a décidé de prendre le relais. Enfin, en 1994, le Conservatoire de l'Ardennaise fut créé dans le but de valoriser et protéger la poule ardennaise.

Quelles sont les caractéristiques de la poule ardennaise ?

La poule ardennaise est caractérisée par un corps élancé et un camail abondant. Ses oreilles sont rouges, mais sa crête est assez basique. Pour ce qui est de ses ailes, elles sont assez collées au corps. Enfin, la poule ardennaise n’a parfois pas de queue, mais quand elle en a, cette dernière est en panache relevé. Les poules ardennaises disposent de plusieurs types de pelages. On les retrouve souvent avec les couleurs suivantes :

  • doré saumon ;
  • noir ;
  • noir doré ;
  • doré saumon et bleu ;
  • noir argenté.

Quelles sont les qualités de la poule ardennaise ?

Ce type de poule polyvalente a une chair moyennement fournie. Elle pond environ 150 œufs / an. Ce qui la rend assez bon niveau production. De plus, c’est une très bonne couveuse et protège très bien ses petits. Ce qui la classe parmi les poules maternelles.

L’utilisation de la poule ardennaise

Il faut savoir qu’il existe deux races de poule ardennaise. La grande race de poule ardennaise, qui est assez rare et qui pèse de 1.5 kg jusqu'à 2 kg et qui pond des œufs, dont le poids peut aller jusqu’à 60 g. La seconde race est la poule ardennaise naine, qui pèse généralement dans les 550 g. Elle pond des œufs qui pèsent 35 g. Les deux races de poules produisent des œufs dont la coquille est blanche. La poule ardennaise est une :

  • poule couveuse ;
  • poule pondeuse ;
  • poule de chair.

Parmi les caractéristiques distinctives de la poule ardennaise, son caractère. En effet, elle est très énergique, parfois sauvage et elle est indépendante. Il faut ajouter à cela qu’elle peut voler jusqu’à 4 mètres de hauteur. Enfin, elle est autonome. De ce fait, elle ne supporte pas la vie dans un poulailler. Pour conclure, la poule ardennaise est généralement disponible à partir de 25 euros, mais ce dernier peut être plus haut suivant l’endroit où elle a été élevée (agriculture, jardinerie).

Laissez un commentaire