En France, il existe une région nommée le Limousin, connue pour toutes sortes de produits du terroir, mais pas seulement, celle-ci donne son nom à une poule qui tend à devenir l’une des rares races reconnues en France pour bon nombre de ses qualités. Aussi appelée poule cendre ou poule bleue de France, cette race si spéciale aux yeux des habitants tricolores, porte en elle quelques caractéristiques qui la rendent de plus en plus prisée, tant bien par les éleveurs que par les amateurs.

Pourquoi la poule du Limousin est-elle la seule race reconnue en France ?

En effet, en France, la race de la poule limousine est la seule race reconnue en tant que telle, celle-ci est, grâce à cela, une race très appréciée, non-seulement pour la qualité de ses œufs, mais aussi pour sa chair très tendre et riche en fibres. Les autres appellations de cette race font en fait référence à des races hybrides qui sont nées de croisement entre celle-ci et d’autres poules. Le coq, quant à lui, est apprécié pour autre chose que sa chair : son plumage. 

pourquoi la poule du limousin est elle la seule race reconnue en franceLes plumes du coq du Limousin sont très réputées chez les amateurs de pêche, celles-ci servent à la fabrication des mouches qui attirent les proies au bout du fil. Il existe des élevages qui sont spécialisés dans les plumes de coq afin d’obtenir la meilleure qualité de leurres possible pour la pêche. A ne pas oublier que la poule limousine possède une cousine qui lui ressemble fortement, mais qui est très différente : la poule du Vercors.

Quelle est la différence entre la poule du Limousin et la poule du Vercors ?

Au-delà des différences de standardisation, c’est encore une fois le plumage et les couleurs qui différencient le plus les deux races de poules. La poule du Vercors possède un plumage qui se dit "Variété coucou", il n’est pas rare de voir sur les forums pour autre type de blog ou discussion sur Internet, le nom de "Poule grise du Vercors", mais cela est faux, la poule du Vercors possède un plumage qui n’est pas uniforme, c’est un plumage tacheté.

Les caractéristiques d’une poule limousine

Comme toute poule pondeuse, la race des limousines n’échappe pas à la standardisation, ce qui veut dire que pour qu’une poule soit dite "Bonne", celle-ci doit pouvoir répondre à différents critères. Cette race de poules est d’une nature très ancienne. En effet, elle est inscrite dans le patrimoine de la région depuis plusieurs siècles, c’est une poule très appréciée par les éleveurs familiaux qui portent un point d’honneur sur l’aspect esthétique que cette poule possède. Il est vrai que les plumes contrastées de la poule de couleur grise sont les plus demandées. En plus de cela, les couleurs rouge et orange de ses yeux, et le gris et rose de ses pattes lui apportent un certain cachet qui fait ressortir son plumage. C'est là un ensemble de caractéristiques qui font d’elle une poule très demandée, mais un autre critère entre en jeu, c’est la facilité d’élevage que cette poule possède, cette facilité est intimement liée à un capital génétique qui, dans le cas de cette poule, ressort comme étant assez rustique.

Quels sont les standards de la poule limousine ?

Chez les éleveurs, toutes les poules possèdent des spécificités qui aident aux choix de celles-ci au moment de l’investissement, ces caractéristiques sont appelées des standards. Comme pour tout autre type de poules, il existe des standards pour le coq et la poule limousine :

  • Ponte de 200 œufs environ par an.
  • Poids entre 2 kg et 2,200 kg par poule.
  • Poids des œufs d'environ 55 g.
  • Aspect général : volaille de taille moyenne à ossature fine.

Au-delà de ça, il existe aussi des défauts éliminatoires, c’est-à-dire que la présence de ces standards fait que la poule ou le coq sont non-éligibles à l’élevage :

  • Sujet à ossature trop imposante.
  • Semelle jaune.
  • Texture du plumage trop molle.
  • Poids de moins de 1,5 kg.

Concernant le coq, les critères sont beaucoup plus nombreux et complexes, on parle là de voir chaque partie du corps de l’animal, et même sa selle, car tous ces critères rentrent en ligne de mire pour que l’élevage se passe au mieux et que les bénéfices tirés de la vente du plumage de l’animal soient les plus prolifiques possible. Il n’existe pas moins de vingt parties du corps du coq qui sont scrutées dans les moindres détails. Pour le coq, il existe aussi des critères éliminatoires qui sont les mêmes que pour la poule sauf que le poids ne doit pas dépasser un total de 2 kg.

On sait depuis peu que la poule limousine fait partie des races les plus fermières de France élues par un organisme animalier d’éleveurs. Leur grande facilité d’élevage les rend très demandées et très appréciées, en plus de l'une de leurs plus grandes qualités qui reste sans aucun doute la beauté de leur plumage fortement apprécié.

Laissez un commentaire