Aujourd’hui, de plus en plus de personnes sont attirées par un mode de vie simple proche de la terre et de la nature. De ce fait, l’élevage de poules pondeuses figure parmi les activités les plus convoitées. En effet, que ce soit pour une simple consommation ou pour en faire une activité principale et pouvoir en vivre, on vous dit tout sur l’élevage de poules pondeuses !

Comment choisir sa poule pondeuse ?

Dès l’arrivée des beaux jours, entre mars et juin, on trouve sur les marchés toutes sortes de poules à vendre. Si vous souhaitez vous lancer dans la pratique d’élevage de poules pondeuses, pensez plutôt à acheter deux poules à la fois car une poule s’ennuie seule.

Parmi les différentes races pondeuses, on cite principalement : la Brahma, la Sussex, la Wyandotte et la Marans. Les plus jeunes, âgées de 2 à 3 mois, sont sans aucun doute les meilleures sur le marché, vendues au prix de 5 euros la poule environ. Toutefois, à cet âge, il est encore difficile de différentier entre une poule et un coq en raison des organes génitaux intériorisés. Ce n’est qu’à partir du sixième mois qu’il est possible de différencier les poulettes par une crête et des barbillons peu développés.

L’investissement lors de l’achat d’une poule pondeuse permet le développement d’un élevage de qualité afin de réaliser des profits intéressants lors d’une éventuelle revente.

La rentabilité de l’élevage et la vente de poules pondeuses

La rentabilité de votre vente par rapport à votre investissement dépendra de plusieurs facteurs. Le premier d’entre eux est l’investissement de départ, le prix des aliments ainsi que le prix des pertes durant l’élevage dues aux épidémies et aux maladies sanitaires.

Quelle est la durée de vie d’une poule pondeuse ?

Le secret pour la longue durée de vie d’une poule réside dans la maintenance de sa bonne santé ainsi que sa bonne hygiène de vie. En effet, avec une bonne alimentation, un environnement sain et entretenu, une vie sans stress et une bonne hygiène, les poules peuvent aller jusqu’à 10 ans en espérance de vie. Toutefois, il faut savoir que ce chiffre peut changer selon la race visée. Une race de poules pondeuses hybrides qui a été mélangée génétiquement aura une durée de vie nettement moins importante qu’une poule de ferme.

quelle est la duree de vie d'une poule pondeuse

Les poules naines, quant à elles, sont particulièrement fragiles et sujettes à de nombreux incidents qui peuvent affecter leur durée de vie et la raccourcir comme les infections, les parasites, le stress, etc.

Attention à bien séparer les races de poules et de créer une hiérarchie claire pour éviter les conflits entre les poules et ainsi éviter les blessures.

Quelles sont les meilleures races de poules pour élevage et vente ?

L’élevage des poules commence par le choix des races à élever. Le meilleur choix se fait selon les demandes du marché mais aussi selon vos attentes et votre expérience dans l’élevage, car certaines peuvent être plus exigeantes que d’autres au niveau de l’entretien. Voici les races de poules pondeuses les plus populaires :

  • La poule rousse : idéale pour les débutants.
  • La géline de Touraine : a l’avantage de pondre même en hiver.
  • La poule Gâtinaise : son principal atout est sa polyvalence (produit à la fois des œufs et ont une bonne chair consommable).
  • La poule de Marans : rustique avec un bon rythme de ponte.
  • La poule de Vorwerk : très bonne pondeuse.
  • La poule Sussex : également classée comme polyvalente, elle joue le rôle de pondeuse et couveuse.
  • La poule de Gournay : bonne fréquence de ponte, poule rustique.
  • La Coucou de Rennes : peu être élevée pour sa chair ou pour ses œufs, elle est un peu couveuse également.

Laissez un commentaire