Avant d’installer un perchoir pour les poules, il faut savoir qu’elles cherchent à se percher pour dormir. Elles ont besoin d’un lieu où elles se sentent protégées des prédateurs et du froid venant du sol. Il leur faut un perchoir adapté et confortable. Ainsi elles seront en forme le lendemain matin, dès les premières lueurs de l’aube.


Installer-un-perchoir-pour-les-poules-coin

Avant d’installer un perchoir pour les poules

Comprendre comment les volailles se perchent sur le perchoir

Principe du perchage des poules, coqs et poussins

Les poules restent sur leur perchoir toute la nuit sans se fatiguer.
Mais comment font-elles ?
C’est le poids du corps vers l’arrière, qui tirant sur les tendons, replie les griffes sans effort musculaire.
Pour que ce procédé fonctionne bien, la patte doit se poser à plat et permettre aux ongles de s’agripper au support.

Installer-un-perchoir-pour-les-poules-forme-dimensions-plan-poulailler-gallinette

Installer un perchoir pour les poules, qu’il soit rond ou trop petit les fatigues.
Elles sont obligées de s’agripper pour se tenir dessus. De plus, il offre moins de prise pour ses griffes.
Des pièces de bois rectangulaires ou carrées sont plus adaptées. Cependant, les angles doivent être arrondis.

Il est également possible d’utiliser des pièces de bois demi-ronde, du moment qu’elle possède la largeur requise.
La coupe donne aux griffes une accroche.

Le perchoir doit aussi être stable pour que les poules ne soient pas à maintenir leur équilibre au moindre mouvement.

Le poids du corps pendant le sommeil agit d’autant plus mécaniquement sur le muscle fléchisseur des phalanges que le pouce et les autres doigts se trouvent écartés.»

Voitelier

Les bonnes dimensions

pour installer un perchoir pour les poules


Un perchoir en fonction de leur taille

Ces dimensions permettent de calculer l’espace nécessaire lors de la conception d’un poulailler

Si vous avez des poules de tailles différentes, utilisez les dimensions de vos plus grandes poules.
Des petites poules s’adapteront facilement, mais pas l’inverse.

 

La largeur du perchoir (A) a besoin d’être rigoureusement respecté.
La hauteur (C) est un maximum et la distance du mur (D) un minimum. Mais ces dimensions sont moins rigoureuses.

 

Les chapitres suivants expliquent en détail les facteurs à connaître.

shema-Installer-un-perchoir-pour-les-poules

 ABCD
Largeur du perchoirLongueur par pouleHauteurDistance du mur
Petite poule3 à 4 cm20 cm80 à 10020 cm minimum
Poule moyenne5 à 6 cm25 cm60 à 8025 cm minimum
Grande poule6 à 8 cm33 cm30 à 5030 cm minimum

Choisir le bois pour installer un perchoir pour les poules

Pour petite, moyenne ou grande poule

Le bois

Il faut choisir une pièce de bois ayant une largeur adaptée aux pattes de vos poules et suffisamment longues pour toutes les accueillir.
Le perchoir doit être lisse et sans creux, comme des fentes, des fissures, des perforations et tout ce qui peut servir de refuge aux poux rouges (–> entretien)

La largeur de section du perchoir

pattes-poules-poulailler-perchoir-planche-dejection-gallinetteLa largeur idéale du perchoir est une dimension comprise entre la moitié et les deux tiers de la longueur de la patte de la poule.

Par exemple, ici, la patte fait 8 cm de long du doigt le plus long jusqu’au pouce. Le perchoir idéal fera entre 4 cm et 5,5 cm de largeur pour cette poule.

L’épaisseur du perchoir

Installer un perchoir pour les poules suffisamment épais pour ne pas fléchir sous le poids des volailles. Particulièrement avec les grandes races, non seulement parce qu’elles sont lourdes, mais aussi parce que étant moins agiles, elles s’accommodent plus difficilement d’un perchoir flexible qui a du ressort.

 

La longueur totale de perchoir

Comptez de 3 à 5 poules par mètre, suivant le gabarit de vos poules. (voir tableau)

Cette longueur totale peut être répartie en plusieurs perchoirs.
Prévoyez 10 cm supplémentaires de chaque côté pour des perchoirs fixés au mur. Cela permet aux poules d’éviter d’être en contact avec les parois du poulailler.

Dans la pratique, les poules se serreront les unes contre les autres ou au contraire garderont une certaine distance avec leur voisine. Cela dépend de la température ambiante et des affinités qu’elles ont entre elles.

Il vaut mieux prévoir plus de perchage si vous comptez introduire de nouvelles poules. (voir -> histoires de perchoirs)
Si vous avez beaucoup de poules, il est préférable d’avoir deux perchoirs parallèles plutôt qu’un seul très long

Où installer un perchoir pour les poules

Choisir le bon emplacement dans le poulailler

poules-plan-poulailler-perchoir-envol-gallinetteTrouver la bonne hauteur

Les poules cherchent à se percher le plus haut qu’elles peuvent. C’est là qu’elles se sentent bien !
Toutes les poules n’ont pas la même capacité à « voler ». Il y a de grandes différences d’une variété à une autre.
Les petites poules plus légères se perchent plus haut que les races lourdes.
Mais ce n’est pas toujours vrai. La Poule-Soie et les poules naines Pékin, par exemple, sont des poules qui n’ont pas toujours une grande capacité de vol et devront avoir un perchoir à la même hauteur qu’une race lourde.
La poule doit pouvoir grimper sur son perchoir d’un bond.
Il faut aussi qu’elles puissent en descendre avec grâce, sans « s’écraser » au sol.
Dans le doute, mieux vaut installer un perchoir pour les poules trop bas, que trop haut.
Le perchoir doit être placé de manière à ce que la poule ait suffisamment d’espace pour monter comme pour descendre sans buter sur les parois ou le mobilier. Si le poulailler est exigu, alors il faut un perchoir bas.
Lorsque l’on prévoit la hauteur des perchoirs à la conception du poulailler, il faut garder à l’esprit que lorsque les poules sont perchées, leur tête ne doit pas être trop près du toit ni dans le courant d’air d’une aération.

Toutes les poules au même niveau

Afin d’éviter les bagarres, installez tous les perchoirs à la même hauteur.
Si vous possédez plusieurs races, légères et lourdes, placez les perchoirs à la même hauteur pour toutes les volailles, c’est-à-dire à celle qui convient au plus maladroit.
Veillez à ce que rien ne permette aux poules de se percher plus haut que le perchoir, sinon c’est là qu’elles iront.

La distance du mur

Éloignez suffisamment le perchoir du mur pour éviter que les plumes de queues (rectrices) ne soient abîmées par le frottement sur la cloison.

Certaines races avec des queues particulièrement longues comme la Yokohama, la Phoenix ou l’Onagadori auront besoin d’une distance beaucoup plus grande qu’une poule ordinaire.

La distance entre les perchoirs

Si vous avez plusieurs perchoirs parallèles, respectez 30 cm d’écart minimum entre eux.
Il existe une solution particulière, le caillebotis. Il s’agit de placer plusieurs perchoirs très proches les uns des autres (5 cm maximum). Les poules peuvent autant marcher dessus que se percher. Cette solution est souvent utilisée dans les très petits poulaillers où ils sont posés à même le sol.

Fixer et installer un perchoir pour les poules

Les différentes solutions

Le perchoir et son support ont besoin d’être démontables pour l’inspection et le nettoyage.

poules-plan-poulailler-perchoir-fixation-gallinette

Le plus simple est de fixer le perchoir par des vis sur des tasseaux.
Il sera facilement enlevé et replacé avec une visseuse électrique.

installer-un-perchoir-ciment-bois-dans-le-poulailler-pour-les-poules

On peut concevoir un système d’encoches pour recevoir le perchoir. Ainsi il peut être enlevé et inspecté sans outil.
Exemple, dans ce poulailler en ciment les encoches font partie intégrante du mur.

installer-un-perchoir-original-dans-le-poulailler-pour-les-poules

Les perchoirs peuvent aussi être fixés sur des tréteaux, encochés sur des piquets ou même suspendus au plafond.
Ces solutions sont adoptées par certains éleveurs.

Elles permettent une circulation facile et un nettoyage rapide dans de grands poulaillers.

Sous le perchoir

Les fientes

Gallinou-jardine

Les poules produisent des fientes pendant la nuit en quantité non négligeable qui s’entasse sous le perchoir. Cette accumulation favorise humidité et les germes pathogènes, nécessitant un nettoyage plus fréquent à cet endroit.

C’est pour cela que l’eau et la nourriture, s’ils sont dans le poulailler, seront placées le plus loin possible des perchoirs.

Mais la concentration des fientes sous les perchoirs permet aussi des aménagements particuliers.

La planche à déjections

Cette solution facilite l’entretien et permet de récupérer de la place sous le perchoir.
On installe une planche placée de 20 à 30 cm sous le perchoir, et à au moins 40 cm au-dessus du sol, sinon ça ne sert à rien. On saupoudre dessus un peu de sable ou de sciure et de temps en temps, on ramasse les galettes de fientes au grattoir.
Comme le perchoir, la planche à crotte doit être amovible pour faciliter la désinfection

Bac à fientes

Une solution plus perfectionnée consiste à construire un bac de récolte sous le pondoir, fermé sur le dessus par un grillage, qui laisse passer les fientes.
On saupoudre de sable ou de cendre de temps en temps. Lorsque le bac est plein, on le vide et on récolte le précieux guano.


poules-poulailler-perchoir-planche-dejection-gallinette

L’entretien du perchoir

Installer-un-perchoir-pour-les-poules-traitement-bois

Dès sa conception, le perchoir sera traité avec un produit xylophène

Une à deux fois par semaine :

  • inspectez le perchoir, dessus et dessous.

  • gratter les fientes éventuelles.

  • Une à deux fois par saison :

    • démontez le perchoir et inspectez les endroits en contact avec son support. Le point d’attache du perchoir est un endroit que les poux rouges affectionnent particulièrement.

    • Une à deux fois par an ou en cas d’infection :

      • démonter le perchoir.

      • lessivez-le avec un produit type javel ou Saniterpen. Laissez sécher.

      • passer un produit anti-poux.

      Il existe des produits spécifiques contre les poux rouges.
      Certains utilisent de l’huile de cade ou le grésil.

      Les poux rouges

      Le pou rouge est l’ennemi des poules. C’est un acarien de la taille du millimètre qui se nourrit du sang des poules durant la nuit.
      Pendant la journée, il se cache à proximité de l’endroit où dorment les poules.
      On le trouve sous et aux endroits de fixation du perchoir ainsi que dans les recoins des parois autour et au-dessus du perchoir.
      Il faut régulièrement surveiller ces emplacements (une fois par mois et une fois par semaine en période chaude et humide) pour éliminer les poux dès leur apparition.

      perchoir-poux-rouge-poulailler-poules-gallinette

      Il y a de va vie sur les perchoirs

      Histoire de poules

      poussins-poules-poulailler-perchoir-planche-dejection-gallinette

      L’apprentissage

      Se percher est naturel chez la poule, mais c’est aussi une habitude qui s’acquière jeune.
      Une volaille qui n’a pas appris à se percher, peut à l’âge adulte ne plus vouloir le faire et dormir par terre. Elle sera plus facilement sale et infestée de parasite.
      Il faut lui donner l’habitude et la mettant au perchoir tous les soirs, jusqu’à ce qu’elle s’y perche d’elle-même.

      Même s’ils dorment sous leur mère ou sous la lampe, le poussin cherche naturellement à se percher.

      Elles aiment être regroupées

      La position des poules pour la nuit sur le perchoir reflète souvent la structure sociale du poulailler :

      • le coq, dominant est entouré de ses favorites.

      • les poules qui trainent ensemble la journée se retrouvent côte à côte sur le perchoir.

      • les plus dominées sont reléguées aux extrémités, un peu à l’écart des autres, quand elles ne sont pas contraintes de dormir par terre si la place manque.

      Servez-vous des relations de perchoir

      Lorsque vous voulez introduire une nouvelle poule :
      dans un premier temps vous l’avez isolé derrière un grillage. Les autres la voient, mais ne peuvent pas la « chasser ». Au bout de quelques jours, quand vous décidez de l’intégrer, fait cela le soir. Attendez qu’il fasse bien noir, et placez la nouvelle poule sur le perchoir avec les autres. Pas au centre, plutôt en extrémité. Après avoir passé, la nuit côte à côte, les poules seront moins agressives avec elle. N’hésitez pas à renouveler l’opération.

      Le perchoir ce n’est pas que pour dormir

      Si un perchoir est indispensable pour la nuit, rien ne vous empêche d’en prévoir pour la journée. Les poules aiment venir s’y reposer et le coq appréciera particulièrement de pouvoir surveiller les alentours.
      Leur prévoir un emplacement adapté est souvent préférable à les voir utiliser et souiller des endroits qui ne sont pas faits pour ça (mangeoire, abreuvoir, barrière, …).

      Foire aux questions

      Pourquoi ma poule ne veut-elle pas se percher ?

      Pour une nouvelle poule :

      • C’est une nouvelle poule qui se fait chasser par les autres. Celles-ci ne la laissent pas monter.
        -> Ça viendra avec le temps.

      • C’est une nouvelle poule qui n’a pas pris cette habitude.
        -> Voir l’apprentissage de ce même article

      • C’est une nouvelle poule qui n’a pas pris cette habitude.
        -> Voir l’apprentissage de ce même article

      Pour une poule qui s’y perchait avant :

      • Le perchoir est infesté de poux. (la poule semble ne plus vouloir dormir dans le poulailler)

      • La poule est blessée ou malade.

      • La poule a les ongles trop longs. Cela arrive aux poules qui n’ont pas assez l’occasion de gratter la terre. Si les ongles font plusieurs centimètres, ils ne permettent plus à la poule de s’agripper au perchoir, il faut lui couper. C’est une opération délicate, car il y a une partie charnue à l’intérieur de l’ongle. Il ne faut pas couper trop court, pas moins de 1,5 à 2 cm.

      Télécharger gratuitement le Galliguide + vidéo

      Construire soi-même un perchoir mobile

      galliguide-livre-numerique-construire-perchoir-mobile-poules

      Laisser un commentaire

      Votre courriel ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Publier des commentaires

      83 Commentaires

      1. Jeansou sylvie

        Un grand merci pour cet article ,qui m’a fait comprendre beaucoup de choses concernant les poules .
        J’ai trois petites poules à soi et je faisais l’inverse de ce qui était écrit dans cet article ,je vais donc prendre note et rectifier mon tire merci…

      2. Anne so

        Bonjour,
        Nous avons 5 poules de 3 ans et elles mangent leurs oeufs, nous les voyons se disputer la coquille dans la cour. Que pouvons nous faire?
        Merci

      3. Dolo

        Bonjour, J ai joins il y a une semaine a mes 6 poules en pleines formes 2 pauvres poulettes que j ai recuperer d un elevage ou elles vivaient dans des cages et dans l obscurite. Elles sont quasiment deplumees surtout sur les ailes ou il ne reste que la partie centrale des plumes et au niveau du cou et de la poitrine. Elles vivent desormais a l air libre et dans un poulailler confortable. Ajoute a cela une bonne alimentation et des vitamines, pensez vous que leurs plumes repousseront ? Elles ont le moral et sont plutotbien acceptees du reste de la troupe. Merci pour votre site.

        • oui leurs plumes repousseront, probablement pendant la mue de l’automne.


      4. geoffroy

        Bonjour,
        Contre les poux rouges, j’ai vu un système avec des petits godets traversés par des tiges filetées portant les perchoirs. Ces petits godets sont remplis d’huile, les poux s’y noient, si cela peut aider certains d’entre-vous.
        Cordialement,
        Geoffroy.

      5. caullery

        j’ai 4 pensionnaires, 2 poules rousses , 1 sussex et une grise dont je ne connais pas trop la race (cadeau).Depuis le début elles dorment dans le pondoir soit, toutes les 4 ou par roulement (3 dans pondoir et 1 sur perchoir).Tous les matins nous nettoyons le pondoir ou les 2 rousses pondent car les 2 autres( pas encore).Toute la journée elles sont libres dans le potager ou elle s font des trous, s’éplument, se prélassent, grattent, c’est intéressant à les regarder faire. Les 2 rousses viennent nous accueillir et se laissent caresser…….Nous les avons eu en juillet, les 2 autres ne pondent pas….est ce normal ?? faut il attendre le printemps ???? car elles ont tout pour être heureuses….

        • Bonjour caullery,

          Je manque d’informations pour pouvoir vous aider.
          Vos deux poules qui ne pondent pas, elles ont quels âges ?
          Quelle alimentation ont-elles ?
          Avez-vous vérifié qu’elles ne pondent pas dans un coin de votre jardin ? Cela arrive 🙂

          Sinon, oui au printemps c’est le moment le plus favorable pour la ponte :

          Nombre d'oeufs pondu par une poule dans le mois

          • caullery muriel

            çà y est, la 3 eme la poule sussex pond des gros œufs, Elles mangent des granulés mélangés aux blés et les restes, et picorent dans le jardin……Il n’y a plus que la grise qui doit avoir plus de 20 semaines , je crois ?

      6. juju

        bonjour
        quelle hauteur minimum de grillage pour empêcher les poules de sortir?

        • Bonjour Juju,

          Si l’enclos est juste pour garder les poules dans une propriété déjà clôturée, alors, quelques piquets de bois plantés en terre et du grillage à poule, maille large, sont suffisants. Une hauteur de 1,60 m convient pour la plupart des poules.
          Certaines races légères avec une bonne capacité de vol ont besoin d’une clôture de 2,20 m de haut.
          Si vous prévoyez des poussins il faut doubler le bas du grillage avec de la maille fine.

      7. Hortense

        Bonjour…je souhaiterai commencer un poulailler et je suis satisfaite de ce site qui répond à toutes les questions. Mais j’ai besoin d’un conseil… Je serai tenté de ma diriger vers le choix de deux poules: une de soie et une batam. Mon choix serai t il judicieux? La soie est elle facile à élever pour une amatrice comme moi ?

        • Bonjour Hortense,

          La poule pékin et la poule soie sont particulièrement attachantes et faciles à élever.
          Les poules qui ont des plumes aux pattes, une huppe ou une barbe, demande plus d’attentions. Ces deux races supportent mal la boue et l’humidité. Pour les préserver du mauvais temps je vous conseille de prévoir un bon poulailler avec suffisamment d’espace pour les garder bien au sec.

          La poule pékin est calme et se laisse manipuler, je la recommande, elle est parfaite s’il y a des enfants. C’est aussi une bonne couveuse comme la poule soie. Ce sont deux races de poules dociles et familières.

          Si vous avez d’autres questions, elles sont les bienvenues.

          • Hortense

            Alors voila … J’en aurai encore une .,. J’ai en ma possession. Une caille mâle et en fonction de la disponibilité de l’éleveur, mon choix se dirigerai finalement vers la poule de Pékin … J’ai lu que cette race est sociable, mais puis je mettre mes poule en contact avec ma caille, sachant que dans l’animalerie que j’ai visiter il a peu, le mélange marchait bien. C’est d’ailleurs dans cette meme animalerie que j’ai acheter ma caille 🙂 qu’en pensez vous ?

            • Bonjour Hortense,
              Nous conseillons de ne pas mélanger les espèces différentes.
              Parfois, ils s’entendent, mais le plus souvent c’est une source de problèmes.
              La cohabitation sera forcement au détriment de la santé des uns ou des autres.

      8. Gégé

        Bonjour,
        Charmant site et très instructif. Je viens de me lancer sur l’élevage de 2 poules. Je viens de les acheter mais la nuit dans le poulaillier, elles ne dorment pas sur le perchoir mais dans le nichoir. Est-ce normal ?
        D’autres part elles ne veulent manger que des graines. Il s’agit de jeunes poules qui ne pondent pas encore de race Marans.
        merci pour vos réponses.

        • Bonjour Gégé,

          Le comportement de vos poules est tout à fait normal.
          Comme elles sont jeunes, c’est plus facile de leur apprendre. Donnez-leur l’habitude en les mettant tous les soirs jusqu’à ce qu’elles se perchent.

          A bientôt 🙂

          • ida

            Bonjour,
            j’ai eu ce même « problème » avec mes poules qui sortaient de l’élevage en cage. Un an après, elles continuent à dormir dans le nichoir. Donc je mets des journaux et tous les matins je récupère les fientes pour mon potager.
            Bonne adoption.

            • Gégé

              ben cela ne me dérange pas trop non plus, mais je me demande où elles vont faire leurs oeufs pusiqu’elles dorment dans le pondoir.

              • Gégé

                En politesse je vous donne des nouvelles de mes poules. Effectivement elles ont maintenant pris l’habitude de dormir sur leur perchoir et faire leurs oeufs dans le pondoire.
                par contre j’ai une poule que j’ai acheté il y a 2 mois et elle ne pond toujours pas….

      9. Martin Léon

        Bonjour,
        Suis nouveau sur ce site car je cherchais des renseignements sur les poules et le poulailler.
        Je viens de construire un joli poulailler de 2.40mx1.80m , un vrai hotel 5 étoiles pour poules de luxe. (aux dires de ma femme) rire…
        elles seront 3 au début car elles vont arriver bientôt .Demain je vais devoir effectuer qques modifications dans l’aménagement intérieur par rapport à ce que j’ai retenu des informations que je viens de lire.
        le forum est formidable , j’en ai appris plus sur les poules ce soir que dans toute ma vie.
        Mais je pense que j’aurais qques questions quand je serais en mode opérationnel. Donc à bientôt .
        Encore bravo et merci .

        • ida

          Bonjour Gégé,
          elles font les oeufs là où elles dorment, c’est pour cette raison que je nettoie dès que j’ouvre le poulailler le matin, le reste du temps elles sont en liberté, elles n’y vont que pour dormir et pour pondre.
          Bonne continuation.

      10. Carbonnier solange

        rappel: j’avais un problème de rats dans mon poulailler. depuis votre réponse, ces animaux indésirables sont éradiqués du poulailler. l’orpi qui a avait recommencer à pondre continue, mais l’autre orpi et la brahma toujours pas. je vérifie bien tous les jours qu’aucun nouveau rat ne s’installe. et pour l’instant rien. elles ne sont pas malades, ont de l’entrain, de l’appétit (un peu trop parfois) et sont toujours aussi câlines. en effet mes poules viennent tous les jours chercher une caresse, sauf le coq qui les regardent faire.

      11. Bonjour Galinette, bonjour à tous, grâce à votre site j’ai pu construire un poulailler en évitant les pièges tendus au néophyte que je suis.
        J’ai pris comme exemple le poulailler « Avilux » de Ducatillon. Je l’ai posé sur des essieux de tracteur tondeuse autoportée de récupération, le caisson est hors humidité et cela me permet de le déplacer à ma guise sur mon terrain. depuis septembre nous avons adopté un coq Marans, deux rousses, une Harco, une Sussex, une Coucou de Rennes, une bleue des landes ainsi qu’une Cayenne d’espèce indéfini. tout ce petit monde vit en bonne intelligence en nous offre en retour trois à quatre œufs par jour. J’ai réaliser un parc de quarante m2 couvert d’un filet de volière, aujourd’hui le parc est toujours ouvert et elles gambadent en liberté sur 2000 m2 Elles rentrent seule le soir se perchent et ne souillent que très rarement les six pondoires mis à leur disposition. Merci encore une fois pour votre site.

      12. Carbonnier

        bonjour, j’ai 3 poules adultes, 2 orpingthon et 1 brahma. jusqu’à présent pas de souci, elles pondaient régulièrement. cet été des rats sont venus s’installer dans le poulailler. j’ai fais et continue de faire le nécessaire pour les éradiquer. mais depuis septembre (présence des rats), elles ne pondent plus. je nettoie le poulailler 2 fois par semaine. je change la paille au sol, dessous il y a du sable et sous le sable du grillage. je ne sais pas par où entrent les rats. en attendant, une de mes poule (une orpi) à recommencer à pondre de temps en temps dans le jardin sous le barbecue. j’ai donc mis de la paille pour essayer de rendre l’endroit plus « sympa ». les 2 autres n’ont toujours pas recommencer à pondre. les 2 orpi ont 3 ans et la brahma a 2 ans. je ne sais pas comment faire pour quelles se sentent de nouveau en sécurité et recommencent à pondre? ceux sont d’excellentes mères poules et je suis gratifiée de 3 couvées tous les ans. j’achète des oeufs fécondés quand elles ont la fièvre. merci pour votre réponse.

        • Bonjour, Carbonnier.

          Les rats sont une préoccupation pour beaucoup de propriétaires de poules, surtout après quelques années.

          On devine le passage des rats aux crottes qu’ils laissent derrière eux.

          La présence des rats stresse les poules. Elles arrêtent de pondre, elles sont moins vives et risquent de tomber malade.

          Pour éviter que les rats ne viennent dans le poulailler :

          1- Dégagez les alentours du poulailler. Herbes hautes, tas de bois, branches près du toit. Tout ce qui peut leur faciliter l’accès et leur servir de refuge.
          2- Enlever la nourriture et l’eau pour la nuit à l’intérieur du poulailler. Si vous pouvez nourrir les poules à l’extérieur, c’est mieux.
          3- Fermer tous les endroits par lesquelles les rats peuvent rentrer. Seul le grillage à maille fine (1 cm) les empêche de passer.
          Ce sont de bons grimpeurs, vérifier au niveau du toit.
          Pensez aussi à l’espace sous la porte d’entrée, les rats sont capables de se glisser par des fentes d’à peine un centimètre.

          Ma solution pour savoir par où ils passent, c’est d’aller de nuit dans le poulailler avec une lampe et un bâton. J’essaye d’être le plus discret et le plus rapide possible pour les surprendre.
          Je ferme la porte derrière moi, j’allume la lampe et je déloge avec le bâton les rats pour les forcer à sortir. C’est ainsi eux qui me montrent les passages qu’ils utilisent. Et je suis souvent surpris de voir par où ils arrivent à passer. Le lendemain je ferme les passages découverts.

          Je renouvelle l’opération tans que je trouve de nouvelles crottes.

          Bien, sur il y a aussi le piégeage et l’empoissonnement, mais personnellement nous n’y avons par recours par peur pour nos animaux et parce que les trois solutions décrites ci-dessus ont fait leurs preuves.

          Tenez-nous au courant et à bientôt.

        • tailhardat

          pour éviter les souris et les Rats j’ai disposé a l’intérieur du poulailler un tuyau Pvc de 100mm (il peut étre plus petit , 80 me semble bien)a l’intérieur je dispose des sachets raticides , aux extrémités je réduit le passage pour que les rongeurs ne tire les sachets (morceau de bois ou grillage ) si possible mettre derriére une planche le long du mur afin que les poules n’y aient pas accés , la aussi grillager les passages aux extémités , verifier et renouveller de temps en temps les sachets , je n’ai jamais eu de souris dans le poulailler( fermé le soir bien entendu) a l’extérieur si mais peu de problémes les souris viennent voler du grain mais ne s’attaque pas aux cocotes ,je n’ai (heureusement !) jamais vu de rats ; le chat et le chien (golden ) je pense les tiennent en respect , en été ils tournent dans le terrain(l’hiver il sont au chaud la nuit ! )

      13. Poulette Dragon

        bonjour,
        je reçois à nouveau avec plaisir vos commentaires. je redis mon histoire. il y a 3 semaines, ma fille m’a rapporté 2 poules avec un poulailler de grande surface (petit) elles sont arrivées en mauvaise état : pèse 1.700kg et plumes des ailes coupées à ras pattes toutes sales et je passe les détails. les personnes s’en sont débarrassé. heureusement depuis elles sont mieux mais je m’inquiète pour les ailes car les plumes ont été coupées à ras de la penne. Vont elles repousser ? depuis une semaine, j’ai l’énorme plaisir de découvrir mes 2 oeufs tous chauds. mais je leur donne du granulé (conseillé par un vendeur de graines) et elles le boudent, elle préfèrent le blé et le mais que je leurs donne à la main. Que puis je faire pour qu’elles le mangent… Il m’en a vendu 20kg… Dans la journée, elles sont en liberté et elles rentrent dès que le soleil décline. quelle joie d’avoir ces jolies poulettes. comment connaitre leur race ?
        je vous remercie encore pour votre site super qui ne laisse aucune question sans réponse.
        à bientôt

        • Bonjour Poulette dragon,
          Les plumes repousseront à la prochaine mue, pas de soucis du moment que l’aile n’a pas été endommagée.
          C’est dommage qu’elles boudent le granulé, car blé et maïs c’est insuffisant comme alimentation. Après ça dépend de ce qu’elles mangent d’autre. Si elles ont un parcours avec de l’herbe et des insectes, voir quelques restes de tables de temps en temps, ça va.
          Pour leur faire manger le granulé, il faut leur faire une pâtée avec du pain mouillé, du son et le granulé.
          Si vous nous envoyiez une photo de vos poules, nous pourrons peut-être vous dire de quelle race il s’agit.
          À bientôt

      14. Alexan

        Bonjour à tous et bonjour Galinette.
        Bravo pour votre sit et les précieux conseils que l on peut y trouver.
        Il y a bien longtemps que l idée de quelques poules dans mon terrain me trotte dans la tête , alors je potasse le net à la recherche de conseils, de modèles de poules et d idées pour la construction du poulailler.
        Je vais attaquer la construction cet hiver pour accueillir au printemps 2 poules et un coq. Mon choix c est arrêté sur la race brahma perdrix doré…
        Pensez vous bonne l idée d attendre le printemps et les beaux jours pour recevoir ma 1ère « basse cour »?
        D autre part j envisage de laisser cette petite compagnie de 3 gambader à loisir la journée dans mon terrain  » planté, fleuri et engazonné de 4500 m2 ( clos de murs de 2m50) et je me questionne quand même un peu…
        Va t il falloir parquer tout ce petit monde ou bien mes plates bandes et les massifs …vu l espace ,ne seront que peu  » scarifiés »? . J aimerai tant que mes 3 nouveaux amis puissent être en liberté et animé le jardin.
        Enfin y a t il un risque que mes poules volent au dessus du mur?
        Merci pour vos précieux conseils et encore bravo pour votre sit.

        Alexan

        • Bonjour Alexan !

          Je viens de lire ton commentaire et j’ai d’abord une remarque qui me parait importante : si tu ne prends que deux poules, ne prends pas de coq ! Il va les épuiser de ses « ardeurs »… Si tu veux un coq, il te faut au strict minimum 4 poules.
          Pour tes plates bandes et massifs, sache que tes pensionnaires risquent surtout d’apprécier les jeunes pousses : chez nous, on place sommairement un grillage dit « à poule » autour des jeunes plants pour éviter qu’ils ne soient croqués, et on le retire lorsque les plantes sont devenues plus fortes. A ce moment là, au contraire, il sera bon pour tes massifs d’avoir la visite des tes poules qui gratteront la terre autour et désherberont à ta place ! 😉
          Et pour avoir fait comme toi, je trouve qu’accueillir des poules au printemps est une bonne chose : le froid de l’hiver est passé, et dans le poulailler chacune a le temps de trouver sa place. Si l’une d’elles est temporairement mise à part, elle ne va pas se geler les plumes toute seule dans on coin pendant que les autres se tiendront chaud sur le perchoir ! Quand le prochain hiver arrivera, la hiérarchie sera établie depuis longtemps et il n’y aura pas de problème.

          • Alexan

            Chère Edwige,
            Merci de vos précieux conseils. Je dois avouer que je suis un peu déçu car l idée de voir un coq chamaré se balader dans le jardin me plaisait plutôt bien. Je suis aller un peu glaner sur le net quelques commentaires et il y a en fait toute sorte de réponse. ( un éleveur prétend que 2 /3 poules est tout à fait correct pour un coq, un autre que cela dépend de la race et de la taille ,un coq de grande race étant moins hardi qu un nain). A moi de me faire mon opinion mais si d autres on leur avis à me soumettre , je suis preneur.
            Après avec presque 5000 m2 de terrain je peux revoir à la hausse le nombre de mes pensionnaires …
            Edwige , me voilà conforté dans mon idée 1ere d accueillir tout ce petit monde au printemps, merci.
            Par contre une autre question me préoccupe . Je vais , si coq il y a , avoir des œufs fécondés!? Sont ils comestibles ? Dois je enlever les œufs au plus vite pour éviter que mes poules ne couvent?
            Je ne cherche pas à faire d élevage mais juste avoir un peu de vie dans mon jardin…
            Merci d avance, Alexan.

            • Bonjour Edwige BM, bonjour et bienvenue Alexan,

              C’est en effet une excellente idée de démarrer un élevage de poules au printemps.

              Pour la race Brahma, un coq pour trois poules est suffisant, cinq est parfait.
              Les Coqs Brahma, comme les Cochins sont tout à fait placides comparé aux races légères.

              Pour les races légères, vous pouvez avoir dix à douze poules pour un coq.

              J’élève depuis plusieurs années des Cochins j’ai aussi élevé des Bramhas dans le temps, je peux vous en parler. Ce sont de belles volailles, elles sont faciles à élever.

              D’un point de vue caractère elles sont calme et familière et n’ont pas besoin de grand espace comparer aux races légères.
              Ces races de poules couvent, avec ou sans coq. C’est leur passion !
              Même en retirant les oeufs, si elles ont décidé de couver : elles couveront.
              Il existe des techniques pour les faire découver mais ça ne fonctionne pas toujours.

              Un bon coq offre l’avantage d’encadrer les poules, elles restent autour de lui.
              Le problème qui peut se poser c’est que si une poule couve les œufs, vous obtiendrez des poussins.

              Et pour répondre à votre question sur les œufs fécondés, oui vous pouvez les manger.

              Si vous êtes décidé pour cette race, il faut prévoir un grand poulailler adapté à leur gabarit.
              Comme elles ont des plumes aux pattes, elles craignent l’humidité.
              Il ne vaut mieux pas les laisser gambader dans la boue. Mais plutôt prévoir par mauvais temps de les garder bien au sec.
              La solution d’un poulailler volière est adapter à cette race. Pour 3 poules et un coq, un poulailler d’une superficie de 5m² est idéal. Ainsi elles seront bien logées et resterons bonne santé.

              Pour l’aménagement du poulailler, les perchoirs devront être placés à 30 cm de haut comme indiqué sur cet article.
              Le pondoir quant à lui devra être plus grand: largeur 40 cm => Profondeurs 55 cm => Hauteur 45 cm

              • Alexan

                Chère Galinette,
                Mille merci pour ces précieuses informations..
                Mon idée n étant pas un élevage mais plutôt de la vie dans le jardin , je pense que je vais commencer par 3 poules et un coq( mon inquiétude était plutôt pour les poules face à  » l ardeur » du coq plutôt que l ennui de ce dernier).
                A propos du poulailler, j aimerai comprendre ce qu il désigne exactement? Est ce l endroit globale avec la volière attenante ou bien juste la partie fermée pour la nuit avec perchoirs et pondoirs ?
                Perso je pensais faire un « poulailler  » de 2,5m x1,5m ( la chambre a coucher en somme :-)) avec trape fermé pour la nuit ,perchoirs et pondoirs inclus) auquel serai accolé une grande volière de toujours 2,5m de large x 3m de long, grillagée et couverte elle aussi.
                Mon idée est d ouvrir la porte le matin, de laisser la petite troupe en liberté dans le jardin ( 4800m2 de gazon arbres et gravier et clos de murs) et de n utiliser la volière que si je m absente trop longtemps …
                Ma partie « nuit » est elle trop petite pour 3poules et un coq Brahma, qu en pensez vous?
                Par avance merci, Alexan.

              • Cher Alexan,

                Pour nous le poulailler c’est l’espace global, à condition qu’il soit fermé et à l’abri des prédateurs et des intempéries.
                Si nous considérons que le poulailler doit faire au moins 1 m² par poules. C’est parce que, d’un point de vue pratique, c’est là que les poules resteront enfermées en cas de mauvais temps, d’absence ou le matin en attendant qu’on leur ouvre.

                Pour dormir, la place sur le perchoir suffit, mais pour rester enfermé la journée, il faut plus.

                Le projet que vous nous décrivez, avec sa volière, est tout à fait convenable.

                Si la volière est suffisamment sécurisée pour la nuit, c’est-à-dire qu’aucun animal ne peut s’y introduire, soit en grimpant, soit en creusant, alors vous pouvez laisser libre accès à la volière. Cela donne moins de contraintes pour le matin.

                À propos du mur, très rares sont les poules qui pourrait franchir un mur de 2,50 m, en tout cas pas des Bramhas, qu’une barrière de 80 cm de haut suffit à arrêter.
                Et puis quel intérêt d’aller voir ailleurs lorsqu’on a un si grand jardin ?

                À bientôt, si vous avez d’autres questions elles sont les bienvenues 🙂

      15. Claire&Cot

        Bonjour! Je découvre et adooore votre site… En ce moment, c’est opération « Bien-être des petits et grands Gallinacés » à la maison…
        Moi et mon ami avons une Brahma Perdrix et une Coucou de 10 mois, un super coq de 2 ans, et une poupoule à la retraite de 3 ans et demi (poule de réforme), qui vit plus ou moins avec nous…
        Bref! Nos z’amours emplumés ne sont pas fichus de se percher dans le poulailler à la nuit tombée, ils viennent sur la terrasse de la maison et se perchent sur la rembarde de la terrasse, en attendant qu’on les porte et les emmène un par un au poulailler…hi!
        Depuis 2 mois, 5 poussins sont venus embellir cette joyeuse compagnie, copiant bien sûr les grands en se perchant sur la terrasse à côté de Papa et Mamans…
        Bref, bientôt un grand et nouveau poulailler accueillera tout ce beau monde, et je veux que tout soit parfait! Donc, tout d’abord, au niveau des perchoirs… Je voudrais savoir quel bois utiliser, les dimensions pour les grands galli (environ 6cm de large, ça je sais, mais combien de hauteur?)… Pareil pour les petits, pour le moment ils dorment sur un perchoir carré, de 2,3 cm chaque côté… Est-ce que c’est bon, ou peut-on mieux faire?!
        Merzzzi d’avance!

        • Bonjour Claire et bienvenue,

          Pour les grands Galli, un perchoir de 6 cm x 6 cm sera parfait. Le meilleur morceau de bois pour un perchoir c’est un morceau bien raboté, sans fentes ni nœuds, facile d’entretien.

          Si les poussins se perchent déjà avec les grands c’est très bien. Il vaut mieux les laisser ensemble sur un perchoir un peu gros pour eux, que de vouloir les séparer.

          N’oubliez pas, pour que tout ce beau monde prenne l’habitude de rentrer dans leur nouveau poulailler, de les y enfermer entre 3 et 7 jours.

          Cela peut paraître cruel pour des poules habituées à sortir tous les jours, et vous les entendrez râler. Mais c’est la (seule) méthode la plus efficace.

          Préparez-leur une bonne pâtée maison pour les réconforter.

          À bientôt, si vous avez d’autres questions elles sont les bienvenues 🙂

      16. Lanlo luc

        Bonjour,
        Je viens de découvrir Gallinette, avec beaucoup de satisfactions.
        Au printemps 2015 j’envisage d’installer des poules naines dans mon jardin pouvez vous m’indiquer des adresses d’éleveur dans mon département 06 Alpes Maritimes
        Merci
        Luc Lanlo

        • chantal

          bonjour
          Moi je suis du cote de dunkerque dans le nord le 59, j’ai commandé 3 petites poules naines neigre soie, aller voir sur le site la ferme de Beaumont qui se trouve dans le 76260 et voir si il livre par chez vous, je les ai reçu a la date qui me convenez, elles se porte très bien et le transport c’est super bien passé et rapide .

        • Bonjour, Luc, et bienvenue,

          Dans le 06, il y a chaque année une exposition avicole à Grasse.
          http://www.ville-grasse.fr/saca/programme_14.htm

          Cette année, nous y allons, car nous recherchons aussi des poules naines
          C’est du 24 au 26 octobre 2014. Je vous conseille d’y aller à l’ouverture, car les volailles sont vite réservées.

          Par correspondance, je vous conseille ce site: http://www.ornement.fr/

          À bientôt, si vous avez d’autres questions elles sont les bienvenues 🙂

      17. Bonjour !

        Une question pour vous : j’ai accueilli il y a un peu plus de 2 semaines deux poules et un coq, ce qui porte ma petite basse-cour à 4 poules et un coq. Au début, tout s’est bien passé, maître coq chantait tous les matins, voire toute la journée ! Et depuis environ 1 semaine, plus rien. Il ne chante plus du tout… Pire, hier je l’ai trouvé dans le poulailler en plein milieu de la journée… Que peut-il bien lui arriver ???
        Et si vous avez une astuce, l’une de mes poules a décidé de ne pas rester dans l’enclos avec les autres. Je lui ai coupé les plumes d’une aile et malgré cela, elle arrive encore je ne sais comment à se carapater de l’autre côté de la clôture. Elle a même choisi le pied d’un arbre pour y faire son nid ! ça ne me dérangerait pas vraiment s’il n’y avait beaucoup de renards chez nous, et je crains qu’elle ne se fasse un jour croquer à force de fuguer.
        Donc voilà, si vous avez une idée de la raison du mal-être de mon coq, et une astuce pour garder ma petite fugueuse chez elle, je suis preneuse !
        Et merci encore pour votre site ! 🙂

        Edwige

        • Bonjour, Edwige et bienvenue 🙂

          Le contact avec d’autres poules, ainsi que le nouvel environnement peut contenir une maladie, un virus contre lesquels le système immunitaire n’est pas habitué. C’est normal. L’animal va être malade 2-3 jours. Ensuite il ira mieux, mais il se peut aussi malheureusement qu’il en meure.

          Si cela dure plus longtemps, c’est qu’il fait de la déprime. Les poules (et coq) sont des animaux qui sont très attachés à leur habitude et à leurs congénères.

          Il faut l’aider à surmonter ce moment en lui proposant une alimentation riche en vitamine.

          Pour la poule fugueuse, elle est l’illustration de l’incroyable intelligence que peuvent avoir certaines poules. Il faut l’observer pour savoir quelle astuce elle a trouvée pour sortir. Peut-être cela révélera une faiblesse de votre enclos. Car si la poule a trouvé un passage pour sortir, un renard pourra le trouver pour rentrer.

          À bientôt, si vous avez d’autres questions elles sont les bienvenues 🙂

      18. Charruault

        Bonjour et merci pour tous vos conseils.
        Je suis en train de construire mon premier poulailler et tous les échanges me sont très utiles.
        Vous donnez un tableau des dimensions des perchoirs mais d’après vos 3 schémas notés Bon, Bon et mauvais, on voit bien que la largeur est importante mais il me semble que l’épaisseur doit être un peu fonction de la largeur afin que la patte puisse s’accrocher au mieux.
        Dans le tableau présentant les largeurs, pourriez-vous indiquer, y associer les épaisseurs optimales (je ne parle pas de la flexibilité qu’il faut aussi éviter) ?
        Bien cordialement
        Jacky

        • Bonjour,

          votre remarque est pertinente et je me suis fait la même réflexion en faisant le schéma.
          Je me suis inspiré d’une encyclopédie agricole de 1925 écrit par Mr VOITELLIER. C’est une référence sérieuse.
          J’ai voulu rester au plus proche de l’original, alors j’ai fait s’accrocher la griffe avant sur le dessous du perchoir. En plus, ça parait logique par rapport à l’équilibre.
          Cependant, lorsque j’ai fait l’article je n’ai pas trop voulu me prononcer sur l’épaisseur nécessaire du perchoir.

          Depuis j’ai construit différents perchoirs et j’ai été attentif à la manière dont les poules se perchent. Je suis forcé de constater qu’elles semblent plus à l’aise sur des perchoirs épais.

          Sur un perchoir mince, elles replient leurs griffes avant sous l’arrête inférieur du perchoir.
          Sur un perchoir plus épais, elles accrochent plutôt leurs griffes sur le côté avant du perchoir et font largement dépasser la griffe arrière. Elles tiennent très bien ainsi.
          C’est logique, les poules ne cherchent pas l’équilibre, en évitant de tomber d’un côté ou d’un autre. Elles se laissent aller en arrière et s’accroche sur la partie opposée à cette force, c’est-à-dire la partie avant du perchoir.
          comment les poules tiennent sur leur perchoir poules gallinette

          Pour conclure, je dirais qu’un perchoir doit faire au minimum 3 cm d’épaisseur, mais qu’il peut être plus épais sans que cela dérange les poules bien au contraire.

          Merci de votre réflexion, qui nous permet de clarifier cette apparente contradiction qui ressort de l’article.

          À bientôt

      19. Laeti

        Bonjour,

        Nous venons d’acquérir 2 poules rousses (depuis 1 semaine), pour le moment l’adaptation se passe bien, elles viennent même nous manger dans les mains et commencent à vouloir rentrer dans la maison quand la porte est ouverte.
        Néanmois j’ai plusieurs questions :
        Une des poules rentre facilement au poulailler le soir, mais la deuxième semble perdu, elle se couche dans le jardin et nous devons l’emmener dans le poullailler. Est ce normal ?
        La poule qui rentre la première s’installe dans le pondoir et la deuxième attend ensuite par terre. Quand nous les posons sur le perchoir elles semblent ne pas savoir comment y tenir, ni y dormir. Comment les y habituer ?
        Le vendeur, nous a indiqué que nos poules pondaient déjà chez lui, mais chez nous rien. Est ce normal ?
        Par avance merci pour vos réponses et surtout merci pour votre site.

        • Bonjour, Laeti et bienvenue.

          C’est tout à fait normal que chaque animal réagisse différemment. Les poules ont chacune leur tempérament et leur intelligence. Pour toutes, les habitudes sont importantes, mais elle s’adapte plus ou moins vite suivant leur caractère.

          Pour que les poules considèrent le poulailler comme l’endroit où elles doivent rentrer, il faut les laisser enfermer pendant 3-4 jours. (suivant le confort du poulailler)

          Si elles ne se perchent pas c’est probablement qu’elles n’ont pas été habituées jeunes. Il faut les y placer tous les soirs. C’est plus facile pour elles si le perchoir est large (6 cm) et bien stable.

          Lorsque les poules auront pris leur marque et se sentiront chez elle, leur cycle de ponte, interrompu par le changement d’environnement, reprendra.

          À bientôt, si vous avez d’autres questions elles sont les bienvenues 🙂

      20. Rodriguez

        BONJOUR
        Je viens d’acquérir 4 poules pondeuses depuis 3 semaines et c’est un plaisir .
        Leur poulailler est tout neuf, 2 pondoirs et deux perchoirs.
        Comme elles sont arrivées ensemble elles dorment toutes les 4 serrées les unes contres les autres dans les 2 pondoirs.
        Les 2 perchoirs ne sont pas ronds (carré) est ce que c’est pour cela qu’elle ne veulent pas dormir dessus??
        merci

        • Bonjour, Mr Rodrigez.

          L’ergonomie d’un perchoir influe sur le repos des poules (comme pour nous, la qualité d’un matelas). Mais ce n’est pas ça qui va les dissuader ou les convaincre de s’y percher.

          Le plus souvent, si des poules ne se perchent pas, c’est qu’elles n’en ont pas pris l’habitude.
          Pour les inciter, il faut aller, après la tombée de la nuit, les prendre et les poser délicatement sur le perchoir. Cela, jusqu’à ce qu’elles se perchent d’elles-mêmes.

          Vérifier aussi que le perchoir leur est facilement accessible.

      21. chantal

        bonjour
        je viens de recevoir 3 petites poule neigre soie de 3 mois elles ont leurs poulailler en bois extérieures assez épais mais pourront elles y rester cette hiver j’ai peur qu’il y fait trop froid .

        • Bonjour Chantal.

          Vous avez raison de vous inquiéter, car les poules Soie sont fragiles.
          Comme toutes les poules, leur duvet les protège du froid. Mais pour que cela soit efficace, il faut qu’elles soient bien protégées de l’humidité.

      22. Lily

        merci beaucoup pour tout vos conseils !

      23. Lily

        Bonsoir,
        voilà je suis justement entrain de faire le poulailler de mes poulettes et j’aimerais savoir si des branches de noisetier (environ 7cm de diamètre) iraient pour faire leur perchoir vu que c’est rond :/ et si je pouvais faire deux étages pour les pondoirs avec une « échelle » comme pour l’entrée .
        Merci d’avance et bonne journée 🙂

        • Bonjour et bienvenue Lily,

          Si on veut utiliser un perchoir rond, un gros diamètre, comme les 7 cm que vous proposez permettra d’avoir une surface plate plus importante sur laquelle repose confortablement la patte de la poule. Par contre il n’offre pas de prise pour permettre à la poule de s’agripper.

          Je comprends le fait de vouloir mettre des branches en guise de perchoirs. Cela semble restituer les conditions naturelles de la poule.
          Les irrégularités de l’écorce d’une branche d’arbre permettent sans doute aux poules de s’agripper suffisamment.

          Une branche d’arbre soumis aux vents, à la lumière et aux intempéries offre de très mauvaises conditions de développement pour les poux, parasites des poules.

          Par contre, une branche morte à l’abri dans un poulailler est idéale pour eux.

          Si l’on tient à utiliser des branches naturelles en guise de perchoir, il faut :
          — Soit couper la branche dans le sens de la longueur pour obtenir un demi-rond comme indiqué sur le schéma, soit entailler le dessus pour offrir une surface plate.
          — Changer la branche dès que les poux apparaissent. Ils trouvent refuge entre le bois et l’écorce, la désinfection est difficile.
          — S’assurer que le perchoir est bien stable.

          Oui vous pouvez faire les pondoirs sur deux étages.

          Bonne journée 🙂

      24. endy de Nouvelle-Calédonie

        Bonjour,

        Merci pour super site qui contient une mine d’ informations et de conseils pour avoir un poulailler chez soi. Je viens tout juste de finir le mien fait à base de palettes, d’une caisse pour le pondoir, il me manque juste le perchoir que je vais fabriquer à partir de vos précieux conseils (j’avais pensé à prendre un manche à balai qui bien sûr ne convient pas). Je dois y mettre mes deux poules pondeuses d’ici à deux semaines, j’ai hâte. Que me conseillez-vous? De prendre des poules prêtes à pondre ou des juvéniles qui ne pondront que dans quelques semaines ou mois?
        Merci et bonne journée.
        Encore bravo pour votre site, je suis fan.

        • Bonjour et bienvenue Endy,

          Merci à vous pour votre message qui nous motives à rédiger de nouveaux articles sur les poules et poulailler.
          Les jeunes poulettes juvéniles s’adapterons mieux à leur nouvelle environnement et c’est plus facile de les apprivoiser.
          À bientôt

      25. Annick

        Bonjour!

        Premier courrier de Gallinette ce matin dans ma boîte e-mail!
        Ces articles sont très bien faits et nous offrent une mine d’infos!
        Je n’ai encore que 3 poules + 1 poussin (oeuf de mon voisin couvé chez moi), mais un grand poulailler en dur est en préparation, et j’espère bien agrandir un peu ma basse-cour cette année.
        A propos des poules de réforme, savez-vous où l’on peu s’en procurer (en Belgique)?

        Merci et bonne journée

        • Bonjour, Annick,
          merci et bienvenue 🙂

          Un poulailler en dur, c’est super pour la sécurité des poules et son entretien.
          Nous en avons construis un, en l’an 2000 et il est toujours là.

          Pour les poules de réforme en Belgique j’en ai vu ici:
          http://www.2ememain.be/animaux/animaux/poules/

          • Annick

            Merci pour le filon!

      26. Chantal

        Bonjour,
        J’ai acheté un beau poulailler puis 3 poules depuis 2 mois environ. Elles s’entendent très bien : une noire, une grise et une rousse.
        Une semaine après leur arrivée, elles commençaient à pondre chacune 1 oeuf par jour.
        Mais depuis 2 semaines environ, la noire ne pond plus et passe ses journées à couver (les oeufs des 2 autres !) dans le pondoir.
        J’enlève les oeufs chaque jour mais elle couve quand même. Elle se nourrit presque plus et si je la mets dans le jardin, elle revient dans le pondoir.
        Est-ce normal ? que puis-je faire ? combien de temps cela va-t-il durer ?
        Merci pour votre réponse.
        A bientôt
        Chantal

        • Bonjour, Chantal,
          Oui c’est normal, quand une poule couve ça priorité est de garder les oeufs au chaud.
          Quand une poule couve la fièvre lui monte.
          C’est difficile de faire dé-couver une poule, mais vous pouvez toujours essayer de la rafraîchir pour lui faire tomber cette fièvre.
          Tremper votre poule dans une bassine d’eau, pas glacé mais plutôt à température ambiante.
          Bloquez lui l’accès au pondoir le temps qu’elle sèche.
          Dans le temps je donner de l’aspégic pour nourrisson, mais ça ne fonctionner pas toujours.
          Sinon, vous pouvez acheter un ou deux poussins de un jours et lui mettre le soir, ça c’est radical !
          À bientôt

      27. Bonjour !

        Une petite question : j’ai deux poules qui a priori ont tout ce dont elles ont besoin pour être heureuses. Une nègre soie blanche et une poule dont j’ignore la race, désignée comme « pondeuse »… Bref. Ces poules sont arrivées chez nous à la fin du mois de mars. Depuis, la nègre soie pond un oeuf quasi quotidien, mais sa consoeur, rien… Alors certes elle était plus jeune à son arrivée (6 semaines), mais aujourd’hui elle a trois mois et ne pond toujours pas ! Dois-je m’inquiéter ? Y a t-il tout simplement des poules qui pondent plus tardivement que d’autres ?
        Qu’en pensez-vous ?
        Merci d’avance !

        Edwige

        • Bonjour Edwige,

          Aucune inquiétude, les poules commencent à pondre à partir de 5 mois 🙂
          Voici une astuce! Quand une poule est prête à pondre, sa face, sa crête et ses barbillons sont bien rouges.

      28. coffin martine

        J’ai une poule qui pond des oeufs sans coquille.Que dois je faire?

        • Bonjour Martine,

          Votre poule semble manquer de minéraux.
          Le manque de calcium dans la nourriture peut être rétabli en donnant aux poules de la coquille d’oeuf ou d’huître broyée.
          Je vous conseille de faire sécher les coquilles d’œufs, broyez avec du pain sec. Mélangez avec les restes de table.

      29. Denyse

        Je me suis acheté un poulailler avec une amie. Nous avons avons acheté 3 petits poussins femelle j’espère et nous avons acheté 3 poules pondeuse de 20 semaines. On apprend sur le tas. Votre site est très bien conçu. Nos petits poussins ont 8 jours et semblent très vigoureux. Il y en avait un qui avait les escréments pris dans son rectum. Je lui ai enlevé et il semblait correct. Ça l’air d’être celle qui est rejet. Quand ils auront 3 semaine est-ce que l’on pourra les mettre dehors dans leur cage le jour? On va suivre vos conseils et j’espère que l’on va bien réussir. Je suis tellement contente d’avoir des poules avec une amie car mon mari ne voulait pas que j’en aie chez nous mais je lui ai tenu tête et j’en suis fière.

      30. Christel347

        Vraiment bien ce site ! Je viens d’acquérir deux Soie encore jeunes et ce site fourmille d’infos pertinentes car vécues. Je m’abonne.
        Bonne continuation

      31. Pirlet Sylvie

        Nous venons d’acquérir deux poussins poules, elles vont avoir 3 semaines mardi. A partir de quand, doit-on les habituer au perchoir ?
        Merci pour vos conseils précieux. Félicitations pour votre site.
        Sylvie

        • Bonjour Sylvie 🙂

          Dès qu’ils sont dégourdis et qu’ils commencent à sauter dans tout les sens, à 3 semaines par exemple, on peut leur proposer un petit perchoir pendant la journée. Ils adoreront grimper dessus. Cela les prédisposera pour plus tard.
          Le soir, ils préféreront dormir couchés les uns contre les autres et c’est normal.
          Lorsqu’ils seront suffisamment emplumés et qu’ils n’auront plus besoin de chauffage, vers 6 à 8 semaines, ils peuvent dormir sur des perchoirs.

      32. ida

        Bonjour,
        Maintenant, une de mes poules se met d’elle même sur le perchoir pour dormir mais l’autre persiste à dormir dans le nichoir, difficile de faire autrement car les 2 communiquent, y a t il une raison pour les « obliger » à se percher ?
        Par ailleurs, j’ai un problème, une de mes poules va faire son oeuf à l’autre côté de mon terrain qui fait 5000m2. Autant dire que quand il pleut ça fait loin… En fait, le coté de son nichoir est pris le matin par la dominante. Pourriez-vous me donner une solution ?
        Merci pour votrer réponse.
        Ida.

        • Bonjour Ida,

          Il n’est pas obligatoire aux poules de se percher. 🙂
          C’est mieux pour elle que de dormir au milieu des fientes.
          Lorsqu’une poule dort dans le pondoir, elle le salit, vous obligeant à le nettoyer plus souvent.
          Chez la poule, les habitudes sont tenaces et il faut beaucoup de patience pour les modifier.
          Laissez-la dans le poulailler jusqu’à ce qu’elle ponde. Une fois qu’elle a pris l’habitude, vous la laissez sortir plus tôt.

          A bientôt

      33. Helene

        Bonjour et bravo pour votre site qui donne de précieux conseil pour se lancer dans l’accueil de poule.
        Grace à vous j’ai évité un impair puisqu’en pleine construction d’un poulailler, nous pensions installer une barre à rideau (donc ronde) en guise de perchoir. j’aurais toutefois une question concernant le pondoir. J’ai pu constater sur tous les modèles que celui-ci s’ouvrait par le haut. Y a-t-il une raison à cela? j’envisage une ouverture sur la face avant qui permettrait un nettoyage plus facile me semble-t-il. pouvez-vous me donner votre avis svp? et merci encore et longue vie à votre site

        • Bonjour Helene,
          Si la plupart des pondoirs s’ouvrent par le haut, c’est seulement pour des raisons pratiques. 🙂
          Une ouverture par côté risque de laisser s’échapper les œufs, à moins de prévoir un rebord ou une ouverture avec les charnières en bas comme un pont-levis.
          Il faut aussi penser à l’écoulement des eaux de pluie pour un pondoir extérieur.

          A bientôt 🙂

      34. ida

        Bonjour,
        j’ai récupéré mes 2 poules de réforme il y a 1 mois, elles viennent d’un élevage où elles étaitent en cage. j’ai acheté un joli poulailler tout neuf pour la nuit, où tout est étudié avec perchoir, nichoir … mais elle ne veulent pas se percher et dorment l’une a coté de l’autre dans le même nichoir (où elles pondent aussi). Qu’en pensez-vous ?
        Par ailleurs, au sujet des poules de réforme, je tiens à signaler que je ne regrette absolument pas cette expérience, l’adoption a été délicate car très apeurées, et trés anémiées, peu à peu elles ont pris confiance et maintenant je ne peux pas m’en détacher, elles me suivent partout, surtout quand je vais au potager retourner la terre, bien sûr trés intéressées… une fois je me suis assise par terre et une est venue se percher sur ma jambe et s’est laissée caressée comme un petit chien… trop marrant.
        Enfin tout ça pour vous dire que j’avais beaucoup d’appréhension de me lancer dans cette aventure des poules de réforme, mais j’encourage vraiment les personnes qui doutent, et en plus j’ai 2 beaux gros oeufs tous les jours.

        • Bonjour ida,
          Vos poules ont grandi dans une cage, il faut leur donner l’habitude en les mettant au perchoir tous les soirs, jusqu’à ce qu’elle s’y perche d’elle-même.
          Félicitations pour vos poules de réformes.

      35. vanbever-mignon

        J’attends avec impatience mes trois poules.
        merci pour ces renseignements
        amicalement, danielle

      36. Super ! Vos conseils sont précieux, et votre site est très bien fait !
        Avez-vous une astuce en ce qui concerne l’élimination des parasites comme les poux rouges ? Pour le matériel la désinfection me semble adéquate, mais les animaux porteurs risquent de ré-infester les lieux, non ? Comment les aider à se débarrasser des indésirables ?
        Merci, et continuez ! Je dois agrandir mon poulailler pour accueillir d’ici peu de nouvelles pensionnaires, et votre site est une mine d’or pour moi ! 🙂

        • Bonjour Edwige.
          Vous avez tout à fait raison. Il faut désinfecter les poules en même temps que le poulailler. Utilisez une poudre à base de Pyrèthre disponible sur internet et proposez-leur un bain de sable mélangé avec de la cendre si vous en avez. C’est excellent pour aider les poules à se désinfecter elle-même le reste du temps.

      37. Bonjour,
        les miennes doivent êtres spéciale car tout ce qu’on leur construit ne leur plait pas, un beau et grand poulailler, elle vont dans le petit, perchoir, elle dorme dans un arbre de 10 m de hauteur, aussi bien les naines que les grosses, hiver comme été, pluie vent tempête elles sont dans l’arbre aussitôt que le jour se couche, allez savoir pourquoi ?
        j’en ai 5 grosses, 4 naines, 2 coqs nains et une oie de Toulouse, elles ont 3 poulaillers de quoi nous pondre de bon œuf sans soucis.
        Amitiés

      38. Philippine

        Où doit-on placer idéalement le perchoir pour la journée? Dans mon poulailler, mes poules et mon coq dorment en haut. Elles ont pratiquement 4 mètres carré au sol et ont la fâcheuse habitude de se percher sur une barre située en haut de leur abreuvoir.

        Merci d’avance

        • Bonjour Phillipine.

          Comme elles ont déjà pris l’habitude d’un endroit, il faut leur proposer un perchoir à proximité et à la même hauteur. Chez les poules, l’habitude est plus forte que la nouveauté. Il faut les empêcher de garder leur habitude. Vous pouvez fixer du grillage, même sommairement, entre la barre et ce qu’il y a au-dessus.

      39. Claire

        très intéressant. Si le perchoir d’origine est trop étroit peut-on y coller une baguette de bois qui l’élargira ? Merci

        • Bonjour Claire,
          un morceau de bois entier neuf et bien lisse sera plus facile à entretenir et à prévenir de l’arrivée de poux rouges.
          Lorsque cela s’avère nécessaire utilisez de la colle blanche à bois et clouez. La colle doit être abondante pour occuper l’espace entre les 2 pièces de bois.